Now Reading
Les 11 mots qui n’existent pas dans la langue française, mais qu’on dit toujours

Les 11 mots qui n’existent pas dans la langue française, mais qu’on dit toujours

Eh bien oui , malgré le fait que la langue française soit l’une des plus riche , on S’ACHARNE à jouer à Victor Hugo  et à créer de nouveaux mots, pour remplacer ceux qui existent déjà.
Alors je vous fais une faveur, et je vous donne la liste des mots qu’il ne faut absolument pas dire, si on veut un jour intégrer l’Académie Française

Nominer
Les nominés sont; Je nomine , tu nomines … Entre télé-réalité et présentateurs de concours, mais ce mot est … FAUX ! Ça n’existe pas. Il est issu de l’anglais “nominee”. Ce qu’on doit donc dire c’est “NOMMES” .

Fuiter
“L’information a fuité” , Non plus … Que ce soit les infos, ou votre robinet ça FUIT!

Candidater
Alala , paresse quand tu nous tiens ! Le nom candidat désigne une personne, un statut. Alors malheureusement “candidater” autant que “avocater”, ce n’est plus possible.

Procrastinateur
Pour des fainéants, c’est un bien grand mot qu’on utilise. Heureusement pour vous que je n’ai pas “procrastiné” l’écriture de cet article.

Abracadabrantesque
C’est un néologisme inventé par Arthur Rimbaud dans son poème “Le Cœur supplicié” et donc un mot qui n’a pas sa place dans le dictionnaire. Par contre si vous voulez faire votre Jacques Chirac n’hésitez  pas à le dire !

Confusant
Je vous l’accorde, c’est confus tout ça mais rassurez vous ce n’est pas de notre faute. Ce mot vient de nos créateurs du Burger (les USA, au cas où), qui est “confusing”.

Générer
A la base issue de l’étymologie latine “genus” qui a également donné “gène” et “génération”, “générer” est revenu à la mode sous l’influence de l’anglais “to generate”. Pour autant, l’Académie française ne valide pas et préfère que nous utilisions “engendrer”, “produire” ou “causer”. Sinon c’est la trempe.

Dangerosité
Ce qui est sûr, c’est que François le Français, ne l’utilise pas. Dangereux oui , mais dangerosité PLUS JAMAIS.

Solutionner
Dorénavant au boulot, on trouve des solutions.

Gratifiant
Je suis autant choquée que vous … mais même si le verbe gratifier existe bien, l’adjectif verbal “gratifiant” lui est une faute de français. Mais on peut dire valorisant , et c’est encore plus joli.

Inatteignable
Si on veut parler “La France”, il y’a une manie qu’il faut qu’on bannisse : le rajout du préfixe in- devant un mot qui lui, existe bien. Préférer alors “inaccessible” pour dire exactement la même chose. (ce n’est pas un piège !)

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive, si vous en connaissez d’autres , partagez-les avec nous !

Source : Gilles Vervisch, Académie Française

©F.G

What's Your Reaction?
We laugh
0
We Like
0
We love
0
We smile
0

© 2019 Wepost Magazine. All Rights Reserved. Made with Love by WEBI

Scroll To Top