Now Reading
15 Octobre : Fête de l’évacuation en Tunisie

Sept ans après l’indépendance de la Tunisie, le 15 octobre 1963, les bâtiments de la marine française quittent la rade de Bizerte. Lors d’une cérémonie discrète, vers 14 heures, un officier décroche le drapeau bleu blanc rouge, le plie en quatre, le met sous son bras et rejoint le navire amiral. Celui-ci sera le dernier à quitter le port.
Les quais du port de Bizerte où, jusqu’à la veille, trois cargos, un porte-avions, douze navires de guerre, trois mille hommes et des tonnes de matériel étaient étrangement déserts.

Vers 16 heures, la grande porte de fer est ouverte, le bateau accoste à l’endroit même où était amarré le navire amiral français. Une foule s’empresse sur le port, entonne l’hymne national et lance des « Ya7ya Bourguiba ! » (« Vive Bourguiba ! »).

Bahi Ladgham hisse alors le drapeau tunisien sur la base, et annonce solennellement au téléphone au chef de l’État, Habib Bourguiba : « Mission accomplie. » Bizerte, « dernière séquelle de l’ère coloniale », est enfin rendu aux Tunisiens.

Comme chaque année, on fêtera ce samedi le 15 octobre 1963 à Bizerte, et dans tout le pays !

What's Your Reaction?
We laugh
0
We Like
0
We love
0
We smile
0

© 2019 Wepost Magazine. All Rights Reserved. Made with Love by WEBI

Scroll To Top