La thèse doctorale d’une étudiante de l’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Sfax qui agite la toile

0 162

« SCANDALE A L’UNIVERSITE TUNISIENNE
Une thèse de doctorat (scientifique) à soutenir dans les prochains jours dans un établissement universitaire « de renommée » en Tunisie, démontre (sic) que la Terre est plate, finie, fixe et est située au centre de l’Univers avec absence de gravitation, et que les lois de Newton, de Kepler et d’Einstein sont erronées, etc…. et d’autres affirmations encore plus farfelues. VERIDIQUE, ça n’est pas une blague ni un poisson d’avril ! Je ne sais pas si on doit en rire ou en pleurer.
Ci-après : la présentation de la conclusion de la thèse, intégralement et sans retouches. Admirez aussi, en plus du contenu plus que ridicule, les fautes de français (la langue française ayant été MASSACREE tout au long des 217 pages de la thèse) commises par un thésard encadré par un « professeur » (en titre) de l’enseignement supérieur et acceptée par une commission des thèses d’une « grande » institution universitaire tunisienne en 2017 :

« Conclusions Générales
L’objective de cette étude été de démontré à travers une série d’arguments physiques et religieuses la stabilité, la centralité et l’aplatissement de la surface de la terre ainsi que son âge plus jeune. Cela nous a guidé à faire la reprise de plusieurs aspects des sciences physiques, astronomiques et géologiques.
Tous les donnés et les arguments physiques religieuses ont permis de démontrer la position centrale, la fixation et l’aplatissement de la surface de la terre, la révolution du soleil et de la lune autour d’elle, la création de la nuit et du jour avant celle du soleil ainsi que le rôle du vent et de la pression atmosphérique dans la rétention de l’équilibre climatique de la terre. On a également démontré les différentes étapes de la création de notre univers et que l’âge de la terre est de 13500 ans. Ainsi, on a démontré que les nuages ne sont plus formés par évaporation sous l’action du soleil mais par l’action des vents et que le modèle de circulation atmosphérique dans la rétention des masses d’air n’a aucune relation avec la réalité. Subséquemment, le nouveau modèle présente ainsi 4 direction principale des vents et une zonation climatique conforme à la position du soleil dans ces orbites inter tropicale autour de la terre. Pour les études paléoclimatique, on a révisé les bases de cette sciencetout en insistant sur la présence de plusieurs lacunes et on a rejeté la théorie astronomique des paléoclimats fondés ultérieurement par Milankovitsh. En a démontré également que l’évènement du déluge est d’ordre mondiale et que la salinité des eaux de surfaces des océans n’est plus affecter par les apports d’eaux douce.
En ce qui concerne les lois physiques connue on a rejeté les lois de Newton, de Kepler et d’Einstein vue la faiblesse de leurs fondements et ont a proposé par contre une nouvelle vision de la cinématique des objets conforme aux versets du coran. La vitesse de la lumière et du son sont ainsi recalculé et on démontré que leurs vitesses correspond à celle de l’ordre 1.43.109 km/s. La théorie du Bigbang et de l’expansion universelle ont été également rejeté.
Dans la partie qui s’intéresse à la révision des données astronomiques on a démontré que :
– Le rayon terrestre est de 7210 km ;
– La lune se situe à 16800 km (2,33 le rayon terrestre) et son diamètre est de 908 km et que son lumière n’est plus lié au soleil : c’est un corps brillant. Elle décrit des orbites inter tropicale semi-circulaires autour de la terre ;
– Le soleil se situe à 218400 km et son diamètre est de 1135 km. Elle décrit des orbites inter tropicale semi-circulaires autour de la terre ;
– Les étoiles se situent à 7000000 km avec un diamètre de 292 km et leur nombre est limité. Ils possèdent trois rôles : (1) pour être un décor du ciel ; (2) pour lapider les diables et (3) des signes pour guider les créatures dans les ténèbres de la terre ;
– L’existence d’un seul soleil, d’une seule lune et d’une seule galaxie (porte du ciel) dans l’univers ;
– L’existence de 11 planètes (étoiles) qui décrivent des orbites semi circulaires autour de la terre avec des mouvements rétrogradant. La position et les diamètres des planètes suivants Mercure, Venus, Mars, Jupiter, Saturne sont présentés dans le chapitre 5. Le rôle des planètes est de protégé le ciel contre tout diable qui veut écouter les paroles des anges. Ce sont donc des protecteurs en mouvement qui sert à lancer (par les anges) les météores sur tout démon.
– Enfin, une série de contre-arguments et de falsification qui a touché les fondements de la théorie de l’héliocentrisme a permet de rejeter cette théorie, qui n’a pas pût résister que pendant 400 ans, et tous les théories annexe. Le modèle géocentrique est ainsi raccommodé par la modification de la sphéricité de la terre par l’aplatissement et la modification des orbites des corps célestes tout en accord avec les versets du coran et les discoures de notre Prophète. D’où son appellation modèle Plate-géocentrique. »

 

Texte posté sur Facebook

Vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Commentaires

Loading...