Les personnes qui lisent vivent plus longtemps que celles qui ne lisent pas!

0 105

 Une nouvelle étude publiée dans la revue  « Social Science and Medicine » vient de démontrer que les personnes qui lisent des livres vivent plus longtemps que les personnes qui ne lisent pas.

Les chercheurs de l’Université de Yale ( USA ) ont demandé à 3 635 participants de plus de 50 ans leurs habitudes de lecture. À partir de ces données, ils divisent l’échantillon en 3 groupes: les non lecteurs, les personnes qui lisent moins de 3,5 heures par semaine et les personnes qui lisent plus de 3,5 heures par semaine.

Les chercheurs ont suivi chaque groupe pendant 12 ans.  Au cours de l’étude, les chercheurs ont constamment constaté que les deux groupes de lecteurs vivaient plus longtemps que les non-lecteurs. Les personnes qui ont lu plus de 3,5 heures par semaine ont vécu 23 mois de plus que les personnes qui n’ont pas lu du tout. Cette durée de vie étendue s’appliquait à tous les participants, indépendamment des facteurs «genre, richesse, éducation ou santé», explique l’étude. C’est une réduction de 20% de la mortalité créée par une activité sédentaire. C’est donc une solution très simple pour améliorer la qualité de vie chez les personnes de plus de 50 ans.

 « Cette découverte suggère que la lecture de livres offre un avantage de survie en raison de la nature immersive qui aide à maintenir le statut cognitif », ont déclaré les auteurs de l’étude.

Vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Commentaires

Loading...