Now Reading
Après confirmation du M.A.E : un citoyen tunisien est mort au Cameroun, son collègue est libéré

La triste nouvelle a été confirmée par le ministère tunisien des Affaires étrangères : l’ingénieur tunisien Khaled Tinsa, enlevé le 15 mars avec son collègue Mehrez El Aouadi, a été tué par ses ravisseurs. 

Dans un communiqué du porte-parole du gouvernement camerounais, Issa Tchiroma, il a été annoncé la découverte du corps de Khaled Tinsa, ingénieur tunisien, assassiné par ses ravisseurs. Sa dépouille a été récupérée tandis que son homologue et deux techniciens camerounais ont été libérés saints et saufs à l’issue d’une opération spéciale menée par les forces de défense et de sécurité.

Les otages tunisiens et camerounais avaient été enlevés sur la route Kumba- Isangele, région du sud ouest où  la société Soroubat réalisait depuis 2016 des travaux de construction de la route Ekondo Titi-Kumba, dans la région du Sud-Ouest du pays.

Facebook Comments

What's Your Reaction?
We laugh
0
We Like
0
We love
0
We smile
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 Wepost Magazine. All Rights Reserved Made with Love By WEBI STUDIO.

Scroll To Top