Au Canada, une Tunisienne invente une semelle numérique pour les malvoyants

Une stagiaire tunisienne de l’UQAC applique son expertise à des chaussures révolutionnaires

0 5 895

Pour les personnes vivant avec des déficiences visuelles importantes ou la cécité, la technologie pourrait servir d’alternative pour faciliter un quotidien comme cette invention. Il s’agit d’une sorte de chaussure qui pourrait vous avertir d’objets imminents se trouvant sur votre chemin en vous aider à naviguer sur de nouveaux espaces sans se servir canne.

Balkiss Friaa est une chercheure de l’Université de Monastir en Tunisie poursuivant un stage à l’Université du Québec à Chicoutim . Sa prédiléction :  incorporer des tissus intelligents dans la conception de la semelle des chaussures des malvoyants qui seront donc capable de fournir une rétroaction de navigation. Le tissu intelligent que Balkiss utilise pour la semelle serait assez flexible pour assurer un minimum de confort pour le porteur malvoyant tout en permettant aux pulsions sécuritaires d’électricité de faciliter le mécanisme de rétroaction.

 

Source : Mitacs.ca

 

 

Commentaires
Loading...