Aujourd’hui en Palestine, c’est la Journée de la Terre. 42 ans après, c’est toujours leur terre

0 81

Chaque année, le 30 mars, depuis 1976, le peuple palestinien et tous ceux qui soutiennent leur juste cause, commémore une journée de deuil mais aussi de lutte contre la confiscation de sa terre par l’occupation armée.

En 1976, 2 000 hectares de terre ont été confisqués. Un énième épisode d’expulsion après que plus de 400 villages Palestiniens avaient été rayés de la carte de 1948 à 1976.

Le 30 mars 1976, c’est la grève générale. Un jour de révolte et de lutte pour leur terre et pour leurs droits avec en face l’habituelle répression militaire israélienne engendrant morts, blessés et arrestations en masse.

En commémorant le Jour de la Terre de ce 30 mars 1976, les Palestiniens ne font pas seulement acte d’histoire mais rappellent leur lien éternel à la terre que ni les meurtres en série, ni la colonisation, ni les destructions d’oliviers, n’auront raison de leur volonté à se libérer et ériger un état sur leur terre, la Terre de Palestine.

 

 

Commentaires
Loading...