Ben Arous : à 12 ans, une non-voyante subit un harcèlement sexuel et moral de la part du directeur d’école et d’un élève

0 395

Une internautes lance un cri de détresse en racontant le calvaire d’une jeune fille de 12 ans. Cette dernière subirait de l’harcèlement moral de la part de son directeur d’école, en la menaçant de renvoi, ainsi que de l’harcèlement sexuel de la part d’un garçon scolarisé dans le même établissement ayant des précédents de délinquance.

Lisez son histoire !

Une petite fille de 12 ans non voyante qui étudie dans une école spécialisée à Ben Arous subit depuis un certain temps le harcèlement de son directeur et d’un voyou qui est dans la même école et qui a tenté de la violer.
L’histoire a commencé quand la maîtresse qui ne sait pas lire le braille ( et qui est accessoirement la femme du directeur) lui a demandé de lire les réponses de ses camarades, comme c’est la plus brillante. ( je précise que la maman habite à la Manouba, et travaille comme femme de ménage à Ennasser, qu’elle se tape tous les jours 4h de bus pour accompagner sa fille et la récupérer, car la petite veut à tout prix faire des études et excelle par ailleurs)
Un des élèves de 17 ans délinquant ( il a fait esla7eya) et redoublant l’a pris en grippe parce qu’elle ne lui avait pas corrigé sa réponse. Pour faire bref, il a profité d’un moment où elle était seule et lui a donné deux gifles. il a été renvoyé pour ça. A son retour il a commencé à lui envoyer des messages avec des amis genre dites lui que je l’aime beaucoup etc…. la semaine dernière, la maman de la petite l’a déposée le matin à l’école ( aucun gardien ni rien). Elle était seule en classe, le petit voyou l’a trouvée seule, il l’a agressée physiquement et a essayé de la violer( il est parvenu à lui baisser son pantalon mais la petite a réussi à s »enfuir). Le directeur lui a pris son tel pour l’empêcher d’appeler sa maman, qui n’a appris ce qui s’est passé que vers 18h en la récupérant. La petite est en état de choc. Le directeur au lieu de prendre ses responsabilités parce que ce voyou se promène dans l’école alors qu’il est renvoyé, s’en est pris à la fille genre fadha7tna, mouche 3ajebk ma3adech etji ta9ra menich emtardou etc…. meskina la petite n’a que 12 ans, son agresseur rôde toujours dans l’école, elle est brillante et veut faire ses études… et le directeur refuse de renvoyer le voyou et raja3 elloum à la petite. pire maintenant il veut se venger d’elle et la renvoyer. Elle passe devant le conseil de classe vendredi. Jusqu’à quand va-t-on accepter les passe droits de ces incompétents? Il faut se mobiliser pour la petite. Maintenant il l’accuse de fumer et d’autres accusations morales, ( la gamine n’a que 12 ans et est non voyante je précise) car comme on le sait, qui veut noyer son chien, l’accuse de rage. Partageons svp ne laissons pas passer les choses.

Commentaires
Loading...