Now Reading
Le conte intégral de « Hammam D’hab » : histoire et croyance

Le conte intégral de « Hammam D’hab » : histoire et croyance

D’après l’Association lemdina wel rabtine, récit par Radhia Knani,écrit par Jamila Binous. Reformulation Wepostmag tunisia

Aâm Taieb est le maître du chauffe du hammam (fournaq). Son métier consistait à alimenter en combustibles le foyer de la chaudière d’où vapeur et eau chaude passent au travers d’une allée sous ternaire et dans des tuyaux sillonnant les murs du hammam […]. Aâm taieb avait pour voisine « Aycha » la veuve et sa fille « Zina », pauvres et démunies de tout, vivant dans une chambre délabrée dont l’eau s’infiltre à la moindre averse. Il proposa un jour de venir durant une rude soirée d’hiver dormir bien au chaud près du fornaq. La veuve accepte l’invitation en le remerciant vivement pour sa bonté […] Un soir, ne supportant plus de voir l’état de Zina toute noire de suie au point de ne plus arriver  démêler sa longue chevelure noire, Aycha pria Aâm Taieb de lui ouvrir le hammam et de leur permettre de prendre un bain. Il ne pouvait accepter une telle demande. Comment peut il exposé ses protégés de djinns qui investissent le hammam dès qu’il est vide ?

Les djinns adorent l’obscurité, l’humidité et la chaleur !

Aâm Taieb finit par céder après insistance de Aycha. Il leur ouvra le hammam après le départ de ses clients, elles s’installèrent, munis d’une bougie, au coeur du hammam, où elles se déshabillent pour entamer un rituel de lavage.

Une fois arrivée à la salle chaude,Aycha et sa fille s’accordent un petit moment pour la sudation et finissent par s’assoupir lorsque tout à coup le mur s’ouvre dans un fracas assourdissant; un djinn en sort, elles tremblèrent de peur et d’effroi. Le djinn les rassura en disant :  » Je ne vous veux aucun mal, j’ai juste un marché à vous proposer. Sachez que c’est votre jour de chance et que toutes les conditions sont réunies (jour, date, heure) pour l’ouverture d’un trésor fabuleux qui dore derrière ce mur depuis des siècles. De surcroît, en la présence de Zina, une vierge pure et belle qui a tout pour distraire les gardiens du trésors. Il suffit qu’elle me suive pour ramasser autant d’or et de pierres précieuses qu’elle le pourra. Ce qu’elle aura ramasser est à vous…. »

Rassurée par la lumière de la bougie, Aycha surveille sa fille et attend de recueillir l’offrande de dieu. Zina commence à faire des aller-retour et rempli le sceau de sa mère de diamants et d’or jusqu’à l’essoufflement. Prise par l’euphorie Aysha ne verra pas la fatigue de sa fille et l’encourage à creuser d’avantage dans le trésor. La fille s’engouffrait alors, la bougie s’éteigne et le mur se renferma en faisant un bruit assourdissant. Seule une longue mèche noire de la chevelure de Zina resta coincée et dépasse le mur. Aysha ne verra plus sa fille désormais !

Le hammam portera alors le nom de « Hamam D’hab ». De nos jours, on raconte que la nuit, la mèche de cheveux de Zina repousse chaque nuit à travers le mur.

Source: association lemdina wel rabtine, récit par Radhia Knani,écrit par Jamila Binous. Reformulation Wepostmag tunisia

http://Le%20confinement%20c’est%20un%20changement%20entre%20le%20premier%20et%20les%20jours%20suivant.%20 22 0
http://Tous%20les%20chiffres%20importants%20que%20vous%20devriez%20connaître%20🇹🇳 14 1
http://Corona,%20Corona,%20Corona,%20on%20entend%20plus%20que%20cela%20tous%20les%20jours%20et%20à%20toutes%20les%20heures.%20🦠%20❌⁣ 2 0
#healthy%20#food%20#wecook%20#weposttunisia🇹🇳 13 0
http://Coronavirus.%20Les%20humains%20sont%20confinés,%20la%20nature%20reprend%20ses%20droits. 35 0

Facebook Comments

What's Your Reaction?
We laugh
0
We Like
0
We love
0
We smile
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.


© 2020 Wepost Magazine. All Rights Reserved Made with Love By WEBI STUDIO.

Scroll To Top