En Tunisie, dépôt du Brevet d’invention d’un remède contre le cancer du sang

0 519

La jeune chercheuse tunisienne, Hanen Najaa, vient de découvrir des effets anticancéreux d’une plante sauvage contre le cancer du sang appelé aussi leucémie. 

La plante Ail rose ou Allium roseum aurait des vertus thérapeutiques certains qui se sont avérés après trois années de recherche et suite à une étude comparative entre cette plante et quelques médicaments commercialisés sur le marché.

Cette révolution médicale a été rendue possible dans le cadre d’un travail de recherche en coordination avec l’Institut des régions arides à Médenine et l’Institut Pasteur de la capitale. Hanan Najaa a précisé que son étude de l’Allium roseum a débuté depuis le cycle de son Master et a continué avec plus de profondeur dans le cycle post-doctorat notamment et portait sur les propriétés biologiques de cette plante, déjà menacée de disparition puisque les gens la cueillent de manière sauvage au cours de la saison de floraison.

La concrétisation d’un partenariat industriel permettrait de profiter de ces résultats en fabriquant des médicaments ou compléments alimentaires qui seraient vendus au grand public.

Commentaires
Loading...