Jeudi ça, Jeudi rien n°17

0 117

Depuis quelques semaines et pour encore quelques mois le monde entier sera focalisé vers les Etats Unis d’Amérique pour suivre la campagne présidentielle la plus coûteuse, la plus médiatisée et la plus extravagante du monde.

Tout ces milliards de dollars dépensé pour élire un pantin qui sera dirigé par les lobbys qui auront financé son élection et on appelle ça le rêve américain tant convoité par le reste du monde! Pourquoi personne ne parle du rêve tunisien?? Qui coûte beaucoup moins cher que celui d’outre atlantique ??

En Tunisie, si vous avez du mal à vous réveiller, si vous êtes en manque de motivation, si vous doutez de vos capacités, souvenez-vous que Issam Jemaa est le meilleur butteur de l’équipe nationale tunisienne de football, que Moncef Marzouki a été président de la république, que Kafon a fait le festival de Carthage, que Rayen Galaï sort son album bientôt, que Nabil Karoui est patron d’un groupe de communication, que « Ouled Moufida » est une idée de Sami el Fehri, dites-vous que Maram Ben Aziza a joué dans des rôles où elle parle français, que Amel Mathlouthi vend des albums en Island, que Lotfi Rtaïza et el 7alle9 ont fait le tour du monde aux frais de la princesse et en passant à la télé à chaque pays ou ils ont posé leurs fesses, dites vous que le chauffeur du « na9l rifi » (estafette jaune et bleue) qui ne conduit pas mieux qu’une vieillesse arthritique dépourvu de permis de conduire, possède une licence de transport public, et enfin dites vous que Beji Caïd Essebsi a réussi à entuber toute une population (moi y compris) 2 fois en 4 ans et ce malgré son âge et malgré les doutes qui planent sur sa capacité à procréer…

Et on ose encore parler de rêve américain? Enfin, je dis ça, je dis rien! À jeudi prochain!

Sami Baccouche

Commentaires
Loading...