‘Karakouz/ملا كراكوز’ : mais quelle est donc l’origine et l’histoire autour de cette expression ?

0 132

Avez vous dèjà entendu dire quelqu’un s’indigner en criant ; Malla Karakouz ! ? Utilisé très souvent pour dénigrer une personne, cette expression est à cheval entre l’insulte et l’ironisme. Le mot est étranger au dialecte tunisien diriez vous ? un peu comme une distorsion magique d’un mot venu d’ailleurs. Voici donc sa signification !

Le mot Karakouz (كراكوز) renvoie à un genre théâtral satirique d’ombres, directement inspiré du Karagöz turc قاره گوز’.. 

Principalement, le spectacle met en exergue des marionnettes qui racontent et reproduisent des scènes de vie et des thématiques du quotidien en caricature. Les spectacles de marionnettes dits karakouz, ont été présents en Afrique du Nord dès le début du XIVe siècle. Connu sous l’appellation d’el teatro dei pupi originaire de Sicile, cette mise en scène fut très populaire en Tunisie surtout pendant le mois saint de ramadan. Les murs du quartier Halfaouine raconterait presque ses passages caricaturales qui créaient l’engouement des tunisiens aux récits. Se produisant en turc, car introduit par les Ottomans pendant leur règne, le spectacle de Karakouz a fini par passer au dialecte tunisien.

Mais pourquoi donc cette analogie au Karakouz ?

Figurez vous que le personnage principal de ces pièces théâtrales satiriques s’appelait Karakouz, une marionnette incarnant un personnage simple d’esprit, analphabète, extravagant et décalé dans sa façon d’être. Son laisser aller, provoque la risée des uns et des autres et stimule les moqueries.Vif, dissipé aux allures du polichinelle occidental, le karakouz est devenu cette image emblématique synonyme de ‘primitif’, rigolo mais indésirable. Un personnage qui invoque la satire et qui ne sera jamais pris au sérieux !

 

Commentaires
Loading...