Now Reading
L’embarras du choix au cinéma ce weekend

L’embarras du choix au cinéma ce weekend

 

Un soupir de soulagement, c’est enfin le weekend et avec le temps qui va se gâter selon les météorologues, le plan cinéma serait une option recommandée par notre rédaction. Vous aurez l’embarras du choix entre vous offrir une séance de rattrapage des films tunisiens ou bien de nouvelles sorties internationales.

 

Le vent du nord

 

Où : CinéMad’art Carthage et cinéma Amilcar

Quoi : Nord de la France. L’usine d’Hervé est délocalisée. Il est le seul ouvrier à s’y résigner car il poursuit un autre destin : devenir pêcheur et transmettre cette passion à son fils. Banlieue de Tunis. L’usine est relocalisée. Foued, au chômage, pense y trouver le moyen de soigner sa mère, et surtout de séduire la fille qu’il aime. Les trajectoires de Foued et Hervé se ressemblent et se répondent.
Quand : des projections à partir de 16h30
Combien : 6 DT

Pourquoi : une thématique brûlante et un scénario bien ficelé.

 

Enquête au paradis

 

Où : CinéMad’art Carthage

Quoi : Nedjma, jeune journaliste dans un quotidien, mène une enquête sur les représentations du Paradis véhiculées par la propagande islamiste et les prédicateurs salafistes du Maghreb et du Moyen-Orient à travers des vidéos circulant sur Internet. Mustapha, son collègue, l’assiste et l’accompagne dans cette enquête qui la conduira à sillonner l’Algérie…
Quand : samedi à 17h00
Combien : 6 DT

Pourquoi : état des lieux de la société algérienne teinté de gravité et d’humour.

 

Three Billboards

 

Où : L’Agora à La Marsa

Quoi : Après des mois sans que l’enquête sur la mort de sa fille ait avancé, Mildred Hayes prend les choses en main, affichant un message controversé visant le très respecté chef de la police sur trois grands panneaux à l’entrée de leur ville.
Quand : samedi à 21h15
Combien : 10 DT

Pourquoi : un film émouvant et esthétiquement réussi.

 

A peine j’ouvre les yeux

 

Où : Institut français de Tunisie

Quoi : Tunis, été 2010, quelques mois avant la Révolution, Farah 18 ans passe son bac et sa famille l’imagine déjà médecin… mais elle ne voit pas les choses de la même manière. Elle chante au sein d¹un groupe de rock engagé. Elle vibre, s’enivre, découvre l’amour et sa ville de nuit contre la volonté d’Hayet, sa mère, qui connaît la Tunisie et ses interdits.
Quand : samedi à 20h00
Combien : 6 DT

Pourquoi : les intenses séquences musicales qui dessinent l’étincelle de révolte juvénile.

 

The Greatest Showman

Où : Cinéjamil Menzah VI

Quoi : The Greatest Showman célèbre la naissance du show-business et l’émerveillement que l’on éprouve lorsque les rêves deviennent réalité. Inspirée par l’ambition et l’imagination de P.T Barnum, voici l’histoire d’un visionnaire parti de rien qui a créé un spectacle devenu un phénomène planétaire.
Quand : samedi à 18h30
Combien : 8 DT

Pourquoi : comédie musicale avec beaucoup d’énergie et bonne humeur.

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top