Now Reading
Les 3 expos à ne surtout pas rater !

Les 3 expos à ne surtout pas rater !

[video src="https://www.facebook.com/223216031190356/photos/gm.1544727942262930/902387033273249/?type=3&theater"][video src="https://www.facebook.com/SelmaFerianiGalleryTn/photos/gm.165806490862378/1945454755483439/?type=3&theater"][video src="https://www.facebook.com/oussama.ammar2/videos/10156207096343866/"]

Wepost Mag a choisit pour les amoureux de l’art et de la beauté trois expositions incroyables, qui débutent ce week end à la Banlieue Nord de Tunis.

Les deux premières expositions commenceront ce Dimanche 4 février à Sidi Bou Said. Une belle occasion pour profiter du village et de voir de plus près ces deux expositions à ne pas manquer. La dernière commence aujourd’hui même ! Les trois sont sublimes, chacune dans un style unique. Aucune n’est à rater !

Les contemporains du passé:

Vernissage I Dimanche 4 février 2018
Dates de l’exposition | 04.02 au 04.03.18
Quand le Moderne s’installe sur les collines du village Bleu…

C’est ainsi qu’a choisi la galerie le Violon Bleu d’accueillir une panoplie d’artistes tunisiens dans le cadre d’une exposition collective sous le thème du Moderne. L’exposition regroupera des œuvres d’Ammar Farhat, Ibrahim Dhahak, Ali Bellagha, Hédi Khayachi, Mahmoud Shili , Farid Belkehia qui a déjà exposé au Violon bleu, ainsi que Rafik El Kamel , artiste de la galerie. Les œuvres ont été sélectionnées dans les meilleures périodes de ces artistes c’est-à-dire, les années 60 et 70. Des peintures exceptionnelles et des toiles impressionnantes enchanteront les visiteurs de la galerie et leurs offriront un voyage inoubliable dans le temps. Ces œuvres ont été exposées en Tunisie et ailleurs dans le monde ainsi que plus tard dans l’espace « Atyqua » qui réouvre ses portes en Octobre 2018.

Etendue I Hamadi Ben Saad:

Vernissage I Dimanche 4 février 2018 à 11h
Dates de l’exposition | 04.02 au 04.03.18

Artiste autodidacte et nomade infatigable , Hamadi Ben Saad développe depuis une quarantaine d’années, une pratique artistique en résonance directe avec le monde urbain et ses rencontres. Détaché de toutes les conventions, son art se subordonne aux seules propriétés physiques et disponibilités du matériau : papier Kraft, papier journal, carton, affiches publicitaires et déchets de tissus sont autant d’éléments concrets que l’artiste manipule pour créer des œuvres monumentales ou de tailles moyennes.

A l’occasion de son exposition à la galerie Selma Feriani, il présente de nouveaux tableaux abstraits conçus comme des étendues monochromes obtenues au travers d’expérimentations originales avec différents types de papier.

Massives, dynamiques et traversées par des temporalités différentes, les œuvres de Hamadi Ben Saad captent les métamorphoses de la ville par un jeu délicat de recouvrement et de dévoilement.

L’expo de Selma Hamdi Feriani Gallery est très intéressante car l’artiste exposé est incroyable. C’est un autodidacte qui a mené une vie de bohème. Ces œuvres sont magnifiques et à grande échelle. Il a un style particulier mais n’a pas bénéficié d’une reconnaissance dans le milieu artistique.

Concernant les deux galeristes : Essia Hamdi (pour Le Violon Bleu) & Salma Hamdi Feriani (Selma Hamdi Feriani Gallery) elles sont mère et fille et ont des parcours très atypiques.

Elles sont très actives dans la région Mena & ont participé à plusieurs biennales dans le monde, ainsi que d’autres événements où elles ont représenté la Tunisie.

“GAME ” | EXPO ART , by AMMAR Oussama
West Bay | Hôtel La Tour Blanche

Vernissage I Vendredi 2 février 2018 à 18h
Dates de l’exposition | 02.02 au 02.03.18

La troisième expo qu’on vous propose commence aujourd’hui même, et se poursuit pendant un mois.

Artiste peintre et sculpteur tunisien, Oussama Ammar est depuis toujours bercé par l’art dans une famille d’artistes. Il choisit ainsi  de faire de l’art sa vie en poursuivant ses études études à l’Ecole Supérieure Des Sciences et Technologies du Design de Tunis. Un stage au Canada et un autre à Paris, où il se forme à la peinture à l’huile pour parfaire ses compétences et qualités de l’art pictural . Le voilà nourrit d’inspirations pop et underground.

Il s’inspire aussi des œuvres d’artistes cubistes tels que Picasso, ainsi que les designers Philippe Starck et Lagerfeld.

Il compose et crée le NEW ART à travers des symboles recherchés et développés de manière originale, principalement issus de la culture Nord africaine “Amazigh” car il désire transmettre des messages vibrants sur cette riche culture.
Pour en savoir plus, direction le site web de l’artiste.

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top