Manuskri ou la librairie interactive

0 199

Notre Interview avec Tahar Remadi – MANUSKRI

Tahar Remadi en quelques mots ?

34 ans, diplômé en marketing à l’ISG de Tunis, j’ai eu mon master en Intelligence Marketing et Veille Stratégique à l’IHEC de Carthage. J’ai travaillé dans le domaine de la communication, et c’est après que je me suis investi dans la gestion de projets.

Comment vous est venue l’idée de MANUSKRI ?

L’idée m’est venue naturellement puisque j’ai toujours aimé les livres et je suis très à l’aise avec Internet.  Combiner les deux était pour moi instinctif. Et j’avoue être comblé de faire de ma passion un métier.

Pouvez-vous nous parler un peu du concept ?

Le concept est assez simple : c’est une librairie en ligne qui propose un large éventail de livres.

Depuis quand votre entreprise est lancée ?

Mon site a été mis en ligne le 15 avril 2015, c’est encore tout neuf !(sourire)

Avez-vous eu besoin d’aide pour concrétiser votre projet ? Pouvons-nous savoir quels ont été vos investisseurs ?

Je n’ai pas reçu d’aide, c’est un autofinancement à 100 %. Je ne me trouvais pas à l’aise vis-à-vis du fait de dépendre de l’argent des autres. De ce fait, je travaille toujours dans un cabinet en consulting afin de pouvoir économiser et injecter de l’argent dans Manuskri.tn

Pourquoi avoir choisi le format électronique ?

Simplement parce que les librairies classiques demandent beaucoup plus d’investissement et c’est surtout une question d’affinité.

Et trouvez-vous que ça rapporte ?

Pour ma part, les gains ne sont pas suffisants pour que l’entreprise soit autonome ! C’est normal vu que MANUSKRI est encore toute jeune !  Mais bien sûr, selon mes attentes, il faut que ça rapporte, ce n’est pas comme si j’avais le choix ! (sourires)

Une étude Sigma concernant la dernière foire du livre à Tunis, a montré que les tunisiens lisent de moins en moins de livres. N’avez-vous pas peur des répercussions sur votre projet ?

J’avoue que j’ai eu droit à ce genre de remarques ! Mais le pourcentage des personnes qui lisent, aussi restreint soit-il, me semble prometteur. Et selon une enquête qui m’est récemment passée sous les yeux, 20 % des tunisiens ont lu au moins un livre cette année, c’est encourageant !

Moi future cliente de Manuskri.tn, comment je dois faire pour me procurer un livre de chez vous ?

Il suffit d’aller sur le site MANUSKRI.TN où on sélectionne le livre qu’on souhaite commander. A partir de là, il faut entrer l’adresse de réception et préciser le mode de paiement.  A noter que si vous n’avez pas envie de mettre votre carte bancaire, vous pouvez très bien régler lors de la réception de votre commande. Quant à la livraison, elle se fait entre 24 et 72 heures par Rapid Poste sur tout le territoire tunisien et il faut compter un jour de plus pour l’international.  Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, l’onglet ‘contact’ est présent pour répondre à votre requête.

Combien coûte un livre de chez MANUSKRI ?

Concernant les prix des livres, il faut que vous sachiez qu’il n’y a pas de majoration des prix par rapport à une librairie traditionnelle. Le coût de la livraison est de 2dt900 sur toute la Tunisie et de 25 dinars pour les pays étrangers.

Peut-on alors vous comparer à Amazon à ses débuts ? Est-ce que vous pensez pouvoir être le pionnier de ce domaine en Tunisie ?

J’aimerais bien ! A ce stade, je ne vends que des livres mais j’ai des idées concernant tout le domaine culturel comme par exemple pour les jeux de sociétés et la musique.
Manuskri.tn est une société à but lucratif mais j’ai une mission qui est la promotion de la culture de demain, j’aimerais vraiment apporter une pierre à cet édifice.

Pourquoi le tunisien irait plutôt sur votre site au lieu d’aller dans une libraire traditionnelle ? Quel est votre plus ?

Il y a un réel manque de librairies hors du Grand Tunis. Avec Manuskri.tn,le problème de disponibilité n’existe plus : Nous sommes à la disposition de tout le monde 24h/24, pas besoin de se déplacer pour avoir un livre. S’il est déjà sur le site c’est une affaire classée, autrement il suffit de le commander. C’est tellement plus pratique.

Manuskri.tn propose la facilité, la rapidité et le confort.

En tant que jeune entrepreneur, pouvez-vous donner un conseil aux personnes qui aimeraient se lancer dans le commerce électronique ?

Le premier conseil c’est de se débarrasser du pessimisme, certes il ya des obstacles mais il faut les surmonter. La clé du succès c’est de ne pas baisser les bras.
Je crois profondément que la Tunisie est un pays d’avenir !

Comment voyez-vous votre société dans 5 ans ?

Dans 5 ans,je me vois avec une équipe et dans mes propres locaux parce que pour le moment je fais tout, tout seul ! A dire vrai,  je n’aime pas parler de l’avenir de la société, je suis un peu superstitieux  (rires)

Quel est le dernier livre que vous avez lu ?

Achevé ou en cours de lecture ? (sourires)

Alors le dernier livre que j’ai achevé était «  les désorientés » de Amine Maalouf et là je suis entre  « Central Park » de Musso et « Cent ans de solitude » de Gabriel Markez !

©E.C & F.G

 

Commentaires
Loading...