Now Reading
Mariem Al Ferjani l’artiste-muse

Mariem Al Ferjani l’artiste-muse

Mariem Al Ferjani

En la voyant, on a du mal à se contenir. Deux choses : La trouver étrange ou étrangement belle. Mais dans les deux cas et peu importe la perception qu’on a, une aura artistique -n’ayons pas peur de ce beau mot- l’entoure tout le temps.

Mariem Al Ferjani habite à Milan, a grandi à Tunis, a eu son bac avec 18 de moyenne, allait devenir médecin mais a tout arrêté. Aujourd’hui elle est comédienne, poétesse, photographe et tout ce qu’elle peut pour raconter son monde. Ce n’est pas le plus intéressant. Ce qui a fait fondre plusieurs photographes à Tunis ou ailleurs c’est le Style, très peu de femmes ont du style, chez elle c’est obsessionnel, la manière de fumer sa cigarette, la manière de manger avec ses mains ou de faire semblant de vous écouter.

Elle a déjà fait craquer plusieurs dont Sami Snoussi, Leila Bouzid, Semaan Khawam, Sabry ben Mlouka…et d’autres .

« On ne s’est pas déjà vue ? » est le  titre de la série photo

Pour parler d’elle, une série d’autoportraits, différentes femmes, le même visage, son visage. Son visage change d’une photo à une autre, comme s’il se remodelait avec le maquillage et le costume, comme si chacune de ces femmes Ferjani avait un nom un prénom, un amoureux et des problèmes.

La comparaison avec Cindy Sherman ne se fait généralement pas attendre en voyant les autoportraits de Mariem, mais le plus important n’est pas la comparaison en elle-même mais avec qui elle est faite. Le sens du détail dans les mises en scène en portrait de cette artiste est d’une justesse affligeante, chacune de ces femmes maîtrise les codes de son personnage, il n’y a rien qui est laissé au hasard, d’autant plus qu’on a parfois l’impression que la photo est prise soudainement en pleine action …

Nul besoin d’être un connaisseur pour admirer le travail de Mariem Al Ferjani, c’est des contes qui se déroulent sous nos yeux, un art à la portée de tous.. N’est-ce pas ce qu’il nous faut… Cette série de photos est en cours de réalisation, qui sera le galeriste chanceux qui va les exposer, personne ne sait .

R.H

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top