Now Reading
Nouvelle Star : Deux Tunisiens qui envoûtent outre-méditerranée !

“Nouvelle Star” est l’émission de musique qui a fait son grand retour cette année pour une treizième saison et diffusée chaque mercredi sur M6. Le jury est composé par ” Coeur de Pirate”, Nathalie Noennec, Benjamin Biolay et enfin Dany Synthé. 

Résultat de recherche d'images pour "nouvelle star 2017"

Parmi les 17.000 candidats au pré-casting, deux jeunes Tunisiens ont été sélectionnés entre les 300 postulants retenus pour être la “Nouvelle Star” de demain. Voila une petite biographie de ces deux artistes qui font sensation.

  • Zaher Ben Abdallah

Originaire de Hammamet, ce jeune homme de 27 ans a grandi dans le monde de la musique. Issu d’une famille où l’art était le maître mot, il est le neveu de Ridha, auteur de la fameuse chanson tunisienne “Diki Diki” et aussi frère du bassiste du groupe Zanzana grâce à qui son amour pour la musique s’est façonné.

En solo ou au sein d’un groupe, il commence a se frayer un chemin vers la réussite dès ses seize ans en créant le groupe “Zed” et continue dans son élan en postulant pour plusieurs concours de musique tel que “The Voice” au Liban déclarant à ce sujet “je n’ai pas gagné la compétition mais j’ai beaucoup appris”.

Cette année, il retente sa chance à la ” Nouvelle Star” et pour un début tout va pour le mieux puisque lors de sa première audition, Zaher a eu droit à une pluie de compliments et une exclamation de la part de Nathalie Noennec citant “Quelle maîtrise!” qui ne l’a pas laissé de marbre

“J’espère aller le plus loin possible et montrer de quoi la Tunisie est capable. Aussi faire un clin d’œil aux autorités compétentes pour qu’elles pensent à encourager les artistes locaux et ne pas les laisser partir, ou plutôt les pousser à partir, comme c’est mon cas”.- Zaher Ben Abdallah
  •  Azza Kamaria 

C’est en 1993, que la jeune femme a vu le jour en Tunisie. Ayant vécu à Marseille dés sa naissance, elle est passionnée par la musique et tient à en faire son métier “J’ai toujours adoré chanter, ça coule un peu dans mes veines”. 

Lors de première audition, Azza Kamaria interprète la chanson de Françoise Hardy, “Mon amie la rose” en y rajoutant sa pincée d’orientale comme une petite piqûre de rappelle de ses origines dont elle est fière. Grâce à cette adaptation, elle gagne un “Star Pass”: un aller simple à la finale, et sera donc parmi les 15 finalistes mais aussi les larmes d’admiration et d’émotions de “Coeur de Pirate

” Entourée de ma famille et de mes amis, continuant à faire de la musique, m’inspirant de ce qu’il y a de beau et de moins beau dans la vie pour écrire des chansons et les partager à qui voudra les écouter.”-Azza Kamaria

 

© Nour Kaouech

What's Your Reaction?
We laugh
0
We Like
0
We love
0
We smile
0

© 2019 Wepost Magazine. All Rights Reserved. Made with Love by WEBI

Scroll To Top