Quand le New York Times parle de la Pkaila comme une nouvelle façon de manger les épinards

0 223

La fameuse pkaila ou Madfouna est un plat type judéo-tunisien, préparé à base d’épinards frits dans de l’huile. Une saveur explosive qui arrive jusqu’à New York pour séduire les plus gourmands notamment l’auteur d’un article parut sur le New York Times. Quel succès !

Selon l’auteur :  »Les juifs tunisiens cuisinent un condiment appelé pkaila ou bkeila, qui est extraordinairement bon. Il est préparé en faisant frire beaucoup d’épinards pendant des heures dans une quantité généreuse d’huile. Les épinards perdent toute leur eau et se rétrécissent dans l’huile ce qui donne une petite quantité de pâte grasse aussi noire que le pétrole brut, qui sert à parfumer toutes sortes de soupes et de ragoûts.

(…)Ce long processus a distillé la saveur à son essence. C’était des épinards purs et absolument merveilleux. »

Plus courageux que jamais, le fin gourmand semble découvrir les épinards sous un nouveau jour pour en devenir addict illico presto. Il mijote ainsi une version soft en gardant le ragoût et en y ajoutant du poisson.

 

Wow c’était magique ! s’exclama l’auteur.

Commentaires
Loading...