Quelques jours avant Ramadan : voici le top 5 des actes de survie du tunisien

0 1,130

Plus que quelques semaines avant l’arrivée du mois saint tant attendu par les uns tellement redouté par d’autres. Au delà de la spiritualité ô combien abondante chez le tunisien en ces jours, certaines préparations sont primordiales voire vitales. L’instinct de survie dépasserait presque tout entendement et le tunisien se donne à la hâte à une danse frénétique et dévorante comme si la fin du monde approchait !

Vous allez surement vous reconnaitre ou pas….

1. À une semaine de Ramadan, tu essaies de faire le plein de bouffe et de street food que tu déniches des gargottes et fast favoris; pizza , burgers et lablebi, tout cela est consommé à volonté et sans limite  car ça deviendra bientôt une denrée rare. On se baladera dans des rues désertiques et on pleurera presque le kaskrout kafteji de midi. Non mais on va touuus mourir!

2. À quelques semaines de Ramadan, les « Awecher » pour certains ne comptent presque pas et pour cause, un stock d’Alcool parfois oublié au fond d’un placard, est ressorti et duement célébré. Il faut tout boire, n’en laisser aucune goutte car bientôt on aura tous soif et puis pire encore ça sera Haram. Ramadan spirit !

3. À quelques semaines de Ramadan, le tunisien commence déjà à raler, à se sentir frustré par le manque de cigarettes, de bouffe et de sommeil. Le mood « rien ne me plait, tout m’exaspère sous la bannière de Hchichet Romdhane » est officiellement enclenché.

4. À quelques jours de Ramadan, le tunisien, dans sa lutte contre la famine, court chez Carrefour ou géant pour remplir son caddie de nourritures et d’aliments dont il ne consommera même pas la moitié. Le tunisien  »mange avec les yeux » et répond à la frustration par l’excès. Le stock en pâtes, tomates concentrées, fromages, oeufs et eau minérale nous fait penser à l’avènement imminent de la 3ème guerre mondiale. Tout sauf la faim, agissons ensemble !

5. Les réservations pour les chamans fatr et shours dans les restaurants les plus huppés ou au bord de la plage se font à l’avance. Afin d’éviter le « complet » on s’y prend tôt vraiment très tôt et puis Ramadan c’est surtout pour la bouffe, autant être prévenant !

 

 

Commentaires
Loading...