Restons « optémistes » : Du choquant au burlesque dans les rues de la Tunisie

0 1 290

Du choquant au burlesque, ces frasques ne cesseront de nous étonner ni de proliférer d’ailleurs, dans l’absence de tout contrôle !

À l’image de tout un pays qui s’enlise, l’orthographe suit !

Plus personne n’est en mesure de déceler des fautes aussi criardes, que ce soit les services concernés ou les individus lambda, c’est à se demander jusqu’où va-t’on descendre ?

Il faudra imposer des contrôles strictes ainsi que des chartes à tout ce qui s’adresse au grand public, il en est de l’image du pays !!

 

Par Amine Ben Attia

Commentaires
Loading...