Selma Feriani, une galeriste tunisienne qui cartonne à Miami Beach

0 158

Une voix pour l’art d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient publié le New York Times afin de faire l’éloge de la galeriste Tunisienne Selma Feriani. 

À L’Art Basel Miami Beach, Selma attire l’attention par son choix d’artistes et de programmes mettant en œuvre les travaux les plus fascinants.  

Selon le New York Times, c’est bien un spectacle idéal pour que Selma Feriani, âgée de 38 ans, présente sa galerie basée à Tunis à un nouveau public à Miami Beach. Sa galerie à également été active aux foires Art Basel en Suisse et à Hong Kong ces dernières années.)
La Tunisienne a su devenir un des pilliers mondiaux de la promotion d’artistes contemporains du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, non seulement en participant à des foires comme la FIAC et l’Armory. 
La galerie Selma Feriani a été créée en 2013 à
Tunis. Au cours des dernières années, la galerie a organisé des expositions à la fois critiques et publiques, organisé des interventions publiques internationales et participé à la Biennale de Venise 2015 et 2017.
Le corpus d’œuvres d’artistes représentés est principalement basé sur des concepts. Ces jeunes artistes représentent une attitude et une philosophie concernant le rôle de l’art dans un contexte intellectuel, culturel, social et politique plus large. Les principes directeurs dans la sélection d’un artiste ont été une conviction instinctive de l’importance ou du potentiel de leur travail et la perception qu’ils sont des leaders dans leur domaine d’activité choisi. 
 

 

 

Commentaires
Loading...