« Song of the whale » à Bizerte pour repérer les chants des baleines de la méditerranée

0 114

Le samedi 4 Août 2018, à l’occasion de l’escale en Tunisie du navire de recherche « Song of the Whale », les bizertins, adultes et enfants, ont eu le privilège d’assister à une journée de célébration et de sensibilisation sur « l’ACCOBAMS survey initiative » en méditerranée.

Cet événement était organisé par « Méditerranée Action Nature », une association établie à Bizerte qui a pour but de promouvoir la gestion environnementale dans les espaces naturels protégés.

« Agissez comme s’il était impossible d’échouer. » est la devise qu’a choisie Florence Descroix-Comanducci, secrétaire exécutif d’ACCOBAMS pour cette campagne inédite qui a démarré à Monaco en juin et qui se poursuit encore en Méditerranée par avion et par bateau. En effet, le « Song of the Whale » n’agit pas seul mais avec une armée, comptant une centaine d’observateurs, huit aéronefs et quatre autres bateaux. Cette étude est réalisée en combinant des méthodes de relevés visuels aériens et maritimes et un suivi acoustique passif (l’enregistrement des sons émis par les cétacés à l’aide d’hydrophones).

Les bizertins ont fait la connaissance de l’équipe à bord du « Song of the Whale » composée d’un Allemand, une Turque, cinq Irlandais dont le capitaine et quatre Tunisiens dont un militaire qui les accompagne le long de la côte tunisienne.

La recherche menée avec « Song of the Whale » est inestimable. Elle permet d’évaluer les populations, d’améliorer les méthodes de surveillance et à mettre au point différentes technologies susceptibles de sauver les espèces menacées de cétacés.

En fait, le « Song of the Whale » est certainement l’un des navires de recherche sur les baleines le plus efficace au monde.

La journée étant finie, les bizertins ont souhaité un bon vent jusqu’en Sardaigne à tout l’équipage et aux scientifiques embarqués à bord du voilier.

By hend belhadj 

Commentaires
Loading...