Une tunisienne figure sur la liste Forbes  »30 under 30 Middle East » de 2019

0 637

Les jeunes de la région prennent les mesures nécessaires pour progresser dans des domaines aussi divers que les sciences, le commerce, les sports, les arts et la culture, transformant ainsi le Moyen-Orient en un pôle économique prometteur pour l’avenir. La dernière liste de Forbes Middle East a tenté de saisir l’essence de cette idée en classant ces personnages de moins de 30 ans. Le classement est diversifié et regroupe des personnes de 14 secteurs et de 15 pays différents. Une jeune tunisienne figure sur la liste, Ameni Mansouri, née en Tunisie, elle a passé dix ans en France après le bac où elle a fait des études pharmaceutiques et en Ingénierie biomédicale. Elle a ensuite travaillé pour Sanofi Pasteur, une grande entreprise pharmaceutique. Cependant, malgré un revenu stable, elle n’a jamais oublié sa vraie passion: la mode. À 27 ans elle co-fonde sa startup Dabchy en Tunisie qui est un vide-dressing pour femmes et enfants utilisé par plus 400 000 femmes dans trois pays: la Tunisie, le Maroc et l’Algérie. En 2018,Ameni a été sélectionnée en tant que TECHWOMEN. Elle a passé 5 semaines aux États-Unis et a effectué un stage chez LINKEDIN silicon Valley. En 2019, Dabchy est la première start-up tunisienne et africaine à rejoindre l’incubateur européen de la mode, à Paris, Lookforward by Showroomprivé.

LA LISTE 

Commentaires
Loading...