Une tunisienne pionnière de la technique d’analyse et de traçabilité de l’huile d’olive basée sur l’ADN

0 1,774

Dans le but d’accorder aux huiles d’olive leur vraie valeur commerciale et une qualité organoleptique réelle, il est impératif de les protéger et de les valoriser grâce à une procédure de labellisation qui permettra de garantir ainsi leur traçabilité et leur authenticité.

Raeda Ben Ayad, est une chercheuse tunisienne titulaire d’un doctorat, qui a passé dix ans à étudier les types d’huile d’olive grâce à la technologie de l’ADN, ce qui permet de classer l’huile d’olive et d’identifier ses ingrédients, qu’ils soient originaux ou mutés. Elle a obtenu son doctorat en Sciences Biologiques de la Faculté des Sciences de Sfax (Tunisie) en 2013. Dans son travail de thèse, elle a été pionnière de la technique d’analyse et de traçabilité de l’huile d’olive par une approche moléculaire innovante. Elle a travaillé sur la traçabilité, l’authentification, l’adultération et l’étiquetage de l’huile d’olive commerciale en utilisant des outils pluridisciplinaires et un système innovant

L’experte internationale dans le domaine de l’évaluation de l’huile d’olive utilisant la technique du résidu d’ADN a déclaré dans un entretien avec Al Jazeera que la technique d’analyse de l’ADN utilisée dans plusieurs domaines constitue un moyen pour connaître la véritable valeur des huiles.

En utilisant la propriété de l’ADN dans l’huile d’olive tunisienne, le pourcentage d’erreur est négligeable comparé aux anciennes techniques qui reposent sur les sens de l’odorat et du goût. Mme Raeda Ben Ayad a déclaré que grâce à cette nouvelle technique scientifique, la diversité génétique de l’huile d’olive tunisienne a été découverte et plusieurs cas de tricherie dans l’huile d’olive ont également été découverts.

À travers mes travaux de recherche consistant à développer un procédé inédit (Dr. Rayda BEN AYED: Les marqueurs ADN pour une meilleure traçabilité des huiles d’olive. Editions Universitaires Européennes, 15 Mai 2017) l’ADN présent en quantités traces au niveau des échantillons d’huile d’olive a pu être décodé et permis ainsi de révéler son origine. Les résultats obtenus, vont permettre de dispenser une identité génétique au produit avec exactitude, rapidité et à moindre coût. Cela va permettre d’accorder et d’ajouter une plus-value économique à ces huiles d’olive via l’application de cette stratégie de labellisation destinée à leur authentification. La particularité de ces analyses vise à constituer un argument fort de valorisation pour l’industriel ou le producteur, quelle que soit la taille de son entreprise. Dans un futur proche, ces analyses occuperont une place stratégique dans les échanges commerciaux, permettront de multiplier les revenus des sociétés, un meilleur accès à l’environnement concurrentiel mondial et la conquête de nouveaux marchés.

Commentaires
Loading...