Youpost : je suis en 3ème Année et je suis victime d’un bras de fer…

0 185

Je suis un élève de 3éme maths et ce bras de fer dont l’élève est l’unique victime me préoccupe énormément. Ce jeune lance un cri de détresse quant à la situation actuelle chaotique de l’institution éducative. Les grèves se succèdent, et une année blanche est en perspective placant ainsi parents et élèves face à l’inconnu.

Contrairement à la majorité de mes camarades ce n’est pas la possibilité d’une année blanche qui me dérange le plus, mais ce qu’engendre cette situation dans l’esprit des élèves. Elle crée une génération qui porte une rancœur à l’égard de son propre pays. La Tunisie est désormais synonyme de frein à leur réussite. Aujourd’hui plus que jamais auparavant le rêve de chaque jeune est de partir et de ne jamais revenir… Et c’est malheureusement le fléau le plus grave qui aurait pu toucher notre cher pays. Cette génération qui a grandi avec la révolution et les libertés et qui aurait dû être porteuse d’espoir et de changement, est à l’inverse dégoutée d’une patrie qui au final ne lui a rien apporté. Le fervent patriote que je suis aspire encore à bâtir une belle Tunisie mais hélas je dois avouer que désormais les arguments me manquent pour retenir mes camarades.

Pour conclure, je pense que la perte de cette génération est le plus grand danger qui guette notre Tunisie. Alors je demande aux deux parties d’oublier un instant leurs intérêts et de réfléchir aux conséquences de leurs actes … puisque demain c’est cette même génération dégoutée qui prendra la relève !

Commentaires
Loading...