Now Reading
10 mythes typiquement tunisiens

10 mythes typiquement tunisiens

Les mythes font partie intégrante du quotidien de chaque tunisien. Devenus souvent des automatismes, on y adhère sans trop réfléchir, pourtant pour certains, l’absurdité est de mise !

Voici donc les mythes les plus connus par les tunisiens.

 

  1. Si tu joues avec les ciseaux (mouvement de ouvert/fermer dans le vide) cela provoquerait des conflits au sein de la maison.
  2. Si tu ouvres le parapluie dans la maison cela est synonyme de mauvais présage pour les habitants.
  3. Si tu enjambes une flaque d’eau dans la rue, il faut toujours dire “Bessmellah” au risque de provoquer la colère des djins (Jnoun).
  4. Si tes paires de baskets ou pantoufles se chevauchent, cela prédit un départ ou un voyage.
  5. Quand ta main te gratte, tu sais que tu recevras de l’argent.
  6. Quand ton œil/paupière frétille, il faut t’attendre à une nouvelle (bonne ou mauvaise).
  7. Quand ton indexe te pique, tu recevras la nouvelle d’un décès.
  8. Ne jamais prononcer le mot “Mel7/sel” ou “7out/poisson” au matin, il faut dire respectivement “Reb7” et “Ouled Bhar” pour se porter chance.
  9. Verser l’eau après chaque départ, assure un bon voyage et un retour rapide.
  10. Quand tu mets un vêtement à l’envers sans faire exprès, cela signifie que tu achèteras quelque chose de nouveau pour toi.

 

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top