Now Reading
Ces 10 régles à suivre pour prévenir les accidents cardiaques lors du sport..

Ces 10 régles à suivre pour prévenir les accidents cardiaques lors du sport..

Faire du sport est indispensable pour rester en bonne santé. Pourtant il existe parfois des accidents cardio-vasculaires qui surviennent surtout lorsque l’activité est pratiquée de manière très intensive. nous vous proposons ces quelques conseils pour tenter de prévenir ces accidents parfois dramatiques !
Les enquêtes menées dans différentes populations sportives ont souligné que des symptômes très inquiétants étaient souvent non signalés ! Les taux pouvant atteindre 70 % de non signalement ! Ce qui a permis immédiatement  d’éditer les 3 premières règles :
Signaler systématiquement à son médecin :

1) toute douleur dans la poitrine ou essoufflement anormal.
2) toute palpitation cardiaque.
3) tout malaise
Qu’ils surviennent à l’effort ou juste après l’effort, ce n’est pas banal ! Donc il faut le signaler absolument à son médecin ! Douleur, palpitation, malaise !

4) toujours respecter un échauffement et une récupération de 10 minutes lors de ses activités sportives.
L’hydratation régulière est aussi indispensable, surtout par des températures extérieures élevées. Elle permettra de limiter les risques de troubles du rythme cardiaque ou d’occlusion des artères coronaires (petites artères qui irriguent le cœur)

5) Boire 3 à 4 gorgées d’eau toutes les 30 min , à l’entraînement comme en compétition.
Sachons enfin que le froid et la chaleur, tout comme la pollution atmosphérique sont des éléments hostiles pour le coeur, ils peuvent favoriser une déshydratation, une angine de poitrine ou un trouble du rythme

6) Eviter les activités intenses par des températures extérieures < -5°C ou > + 30°C ainsi que lors des pics de pollution.

7) Ne jamais fumer 1 heure avant ni 2 heures après une pratique sportive.
On pourrait presque rajouter : ne jamais fumer tout court !
Penser également aux effets délétères des produits dopants ou de l’auto-médication qui au niveau cardiovasculaire ont été largement décrits : hypertension artérielle, thrombose, spasme vasculaire, troubles du rythme, hémorragies…

8) Ne jamais consommer de substance dopante et éviter l’automédication en général.

9) Ne pas faire de sport intense si on a de la fièvre y compris dans les 8 jours qui suivent un épisode grippal (fièvre + courbatures).
Enfin plusieurs études montrent le rôle majeur du déconditionnement physique dans la survenue des accidents cardiovasculaires lors d’une activité sportive intense. Le risque pour le sportif occasionnel est 100 fois supérieur à celui d’un sportif régulier pratiquant au moins 4 séances par semaine. Aussi, avant de reprendre un sport intensivement, un bilan médical est fortement recommandé.

10) Pratiquer un bilan médical cardiaque avant de reprendre une activité intensive si on a plus de 35 ans pour les hommes et plus de 45 ans pour les femmes.
Pas de sexisme là dedans, les femmes sont moins sujettes que les hommes aux maladies cardiovasculaires mais cette différence s’estompe après la ménopause.
Pour conclure, si vous suivez ces 10 Règles d’Or, vous pourrez pratiquer avec une grande sécurité cardio-vasculaire votre activité physique et sportive..

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top