Now Reading
1800 professeurs universitaires ont quitté la Tunisie, depuis 2014

1800 professeurs universitaires ont quitté la Tunisie, depuis 2014

Selon le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, 1800 professeurs universitaires ont quitté la Tunisie, depuis 2014.

En effet, cette migration des cadres qualifiés a commencé depuis 2011 pour se poursuivre au fil des années. Citons à titre d’exemple plus de 200 étudiants en troisième cycle dans les beaux-arts, les médias et la littérature anglaise à l’université de Tunis 9 Avril sont dans le besoin de supervision, tandis que le nombre de professeurs superviseurs ne dépasse pas dix.

À l’instar de la plupart des pays arabes, les professeurs d’université publique tunisiens souffrent de conditions économiques difficiles qui forcent la plupart d’entre eux à rechercher d’autres revenus grâce à un tutorat ou à un travail à temps partiel, ou même à quitter le pays à la recherche d’un emploi mieux rémunéré. En Tunisie, un professeur d’université gagne en moyenne 2 000 dinars tunisiens (900 dollars) par mois, alors qu’un ménage typique de quatre membres en Tunisie dépense en moyenne 3 871 dinars tunisiens (1 605 $ US) par mois en 2015 selon l’Institut National Des Statistiques.

L’analyse complète de ce phénomène a été publiée par le site al-fanarmedia.org.

 

 

 

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top