Now Reading
Le 26 Janvier 1978 : il y a 39 ans le “Jeudi Noir” en Tunisie

Le 26 Janvier 1978 : il y a 39 ans le “Jeudi Noir” en Tunisie

Le jeudi  26 janvier 1978 marqua un pic de tension, opposant gouvernants et gouvernés en Tunisie.        

Il y a 39 ans, éclata en Tunisie un malaise politique des plus mémorable. Nommé le « jeudi noir », un certain 26 janvier 1978 car la journée était sanglante suite à de violentes confrontations entre le peuple et le  pouvoir en place.

Le bras de fer engagé entre l’Etat dominateur et l’UGTT indépendante, ainsi que la montée de la tension au sein du peuple, ont abouti au jeudi noir ! Le 26 janvier 1978, Habib Achour fait appel à la grève générale à la Place Mohamed Ali au siège de l’UGTT en rappelant qu’il n’y a pas de combattant suprême que le peuple !

journal 26 janvier

L’ordre de grève générale lancé par l’UGTT pour le jeudi 26 janvier a été l’occasion de troubles particulièrement violents à Tunis et d’incidents dans des villes comme (Sousse, Sfax, Gafsa, Tozeur). La résistance des forces de l’ordre et la colère des citoyens aboutissent à des heurts sans équivoques en Tunisie. Habib Bourguiba décrète l’état d’urgence. Le bilan est accablant, une centaine de morts et de blessés.

           journal26 janvier1

 

 

26-janvier-1978

Jeudi_noir_(Tunisie)_01

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top