Now Reading
À la découverte de l’îlot Chikly !

À la découverte de l’îlot Chikly !

L’îlot de Chikly est situé dans la partie nord du lac de Tunis. Ce fleuron de la diversité culturelle abondant la Tunisie à travers les siècles.

1024px-IleChikliLacTunischikly_3

Le fort Santiago de Chikly est une ancienne citadelle romaine reconstruite par le gouverneur espagnol de La Goulette, Luys Perès de Varga, entre 1546 et 1550 , sur Les fondations préexistantes.
D’autres travaux ont été effectués en 1574 sous la direction de Don Juan Zamoguerra mais la construction est détruite la même année lors de la bataille de Tunis livrée contre les Ottomans.
Le fort est restauré en 1660 par le dey de Tunis Hadj Mustapha Laz (1653-1665) puis transformé en lazaret sous le règne de Hammouda Pacha (1782-1814), pour mettre en quarantaine les voyageurs revenant de pèlerinage . En 1830, il est complètement abandonné et se dégrade dès lors fortement .

Chiklifromthetop23836833
Au début du xxieme siècle, le cinéaste tunisien Albert Samama-Chikli y organise les fêtes d’une confrérie appelée « Les Pompiers de l’île de Chikly », ce qui serait à l’origine du surnom accolé au patronyme de ce cinéaste.
Déclaré patrimoine culturel national en décembre 1993, l’îlot est propriété du ministère de la Culture.
Le fort a été restauré, dans le cadre de la coopération tuniso-espagnole, par des équipes de l’Institut national du patrimoine et de l’Université de Madrid. Des travaux de déblaiement et de nettoyage ont lieu en 1994, suivis par des fouilles archéologiques menées dès 1995. Elles y ont notamment mis au jour des tableaux de mosaïques remontant aux périodes byzantine et romaine (ive siècle et ve siècle.

Chikly_avec_le_Djebel_Zaghouan_en_arrière-planChiklifromthetop
La réserve naturelle de l’île de Chikly est créée par arrêté du ministère de l’Agriculture du 18 décembre 1993.

Cinquante-sept espèces hivernent sur le lac, se réfugiant principalement à proximité du fort, les populations les plus importantes étant celles des flamants roses et des aigrettes garzettes, ainsi que de diverses espèces de goélands et de faucons .De mars à septembre, l’îlot est un sanctuaire ornithologique, du fait de la présence massive d’oiseaux migrateurs .

Source:wikipedia

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top