Now Reading
Amine Landolsi : le chirurgien de l’instant .

Amine Landolsi : le chirurgien de l’instant .

Dans la multitude de photographies et d’images que nous pouvons rencontrer au cours de notre vie (des centaines si ce n’est des milliers), très peu arrivent à se distinguer du lot. La majorité des images que notre œil rencontre , notre cerveau se charge de les oublier.

Celles qui marquent sont celles qui sont rares, celles qui tranchent le présent avec une lame, celles qui rendent le “présent” pénétrable, accessible, et d’une précision chirurgicale.

La photographie est une maîtrise du temps, une justesse de l’œil .

Amine Landolsi fait partie de ceux qui marquent , c’est un chasseur de perle, il est ce que le temps déteste, il est celui qui photographie ce que deviendra l’Histoire .

On ne peut s’empêcher en regardant les photos de Amine Landolsi de se demander : Que cherche-t-il?

13320891_10153689075347005_4023844776698365378_o
“The King” Portrait de sa majesté Mohamed 6 en visite officielle en Tunisie . Mai 2014 © Amine Landoulsi

http://

La photo politique. Les hommes de pouvoir paraissent vulnérables, pris au piège. Mieux encore,  la photo de Rached Ghannouchi prisonnier et en même temps  centre de l’étoile, le noyau du pouvoir . Un noir et blanc écrasant comme dans un film de Fritz Lang. Tout ceci est inquiétant , mais Landolsi en fait  un moment de l’histoire, on est  déjà dans le passé, R.Ghannouchi devient un personnage historique. Une scène dramatique comme dans un vieux film , ou une scène tragique d’une pièce de Shakespeare.

La force de cette prise de R.G,  est dans le fait de détruire ce que l’homme de pouvoir qu’il est, ne cesse de construire. A travers son objectif il arrive  à le rendre fragile, presque humain.  R.G devient non celui qui dirige , mais celui qui est dirigé.

Domenica primo maggio 2016 ..." Tunisia - Mai 2016 © Amine Landoulsi
Domenica primo maggio 2016 …”
Tunisia – Mai 2016
© Amine Landoulsi

Que dire de cette photo, que dire de la vérité qui en découle, du malaise qu’elle déclenche . L’isolement de Abassi dans ce balcon “royalement” décoré.

Que dire de cet homme à la chachia?

Sarcasme, insolence photographique délicieuse, presque sadique avec certains, poétique avec d’autres, il nous raconte de nouvelles histoires , à une époque ou on ne sait plus  écouter.

Amine Landoulsi Tunisien, né au Bardo, ville des beys husseinites, en novembre 1976. De Formation hôtelière, un master en poche, il a pris goût à la vie professionnel en hôtellerie, pour choisir enfin sa passion comme métier.

R.Had

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top