Now Reading
Un article paru dans “le Monde” affirme que « Ce n’est pas la pauvreté qui pousse les jeunes Tunisiens à partir au djihad »

Un article paru dans “le Monde” affirme que « Ce n’est pas la pauvreté qui pousse les jeunes Tunisiens à partir au djihad »

Paru le 25 janvier 2017, un article dans “Le Monde” a comme titre : « Ce n’est pas la pauvreté qui pousse les jeunes Tunisiens à partir au djihad ». Le titre est provocateur, c’est le moins que l’on puisse dire. Rédigé par l’envoyée spéciale à la ville de “Ouslatiya”, Charlotte Bozonnet qui s’entretient avec la famille Kaabi dont le fils est parti en Libye pour se faire exploser à Benghazi.

Le titre donne libre court à l’extrapolation car si ce n’est la pauvreté, ça sera le culturel ? une prédisposition génétique des tunisiens peut être ? Ou un endoctrinement d’une jeunesse qui patauge ?

Partie faire le Djihad comme des milliers de tunisiens, Bilal est un exemple parmi d’autres jeunes qui vacillent et partent à la quête de la reconnaissance ultime. Issus souvent de familles tolérantes, ayant poursuivis des études à la faculté, certains se retrouvent embrigader et cela se passe souvent dans la mosquée de la ville ou au sein du quartier de résidence. Des cercles se constituent et se renferment pour envenimer les esprits des plus fragiles, et donner raison aux plus perdus. Dans l’article en question, il est cité que les familles dénoncent le laxisme des autorités dans la prise en charge de ce fléau. Aucun support psycho-social ni économique n’est élaboré à l’égard des jeunes souvent exposés à ce risque imminent.

Pour analyser un phénomène de grande envergure, il est bien évidemment impensable d’instaurer une relation de cause à effet. Les choses ne sont pas aussi faciles que ça! la pauvreté à elle seule, ne suffit pas à créer des Djihadistes, mais alimente ce désir de partir, d’être dans un ailleurs. La pauvreté est l’une des pierres angulaires de l’édifice extrémiste, elle est aussi une variable quasi commune à tous  les cas. Ça serait un leurre de confirmer une cause tant les effets sont encore observables. Ce phénomène est nouveau, saisissez le avec précaution.

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top