Now Reading
Attentat de Sousse. Six gardiens des forces de sécurité inculpés pour ne pas avoir agi

Attentat de Sousse. Six gardiens des forces de sécurité inculpés pour ne pas avoir agi

Six gardiens des forces de sécurité présentes à l’hôtel Impérial Palace ont été inculpés de pour ne pas avoir agi :Non-assistance à personne en danger selon la loi n° 66-48 du 3 juin 1966, dans le cadre de l’enquête sur l’attentat survenu à l’été 2015 sur la plage de Sousse, qui a coûté la vie à 38 personnes. Ils ont été laissés en liberté dans l’attente de la conclusion de l’enquête, a déclaré mardi 28 février un porte-parole de la section antiterroriste de la police judiciaire.
Selon le porte-parole du Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme Sofiène Selliti, le juge d’instruction du Pôle a accusé les forces de sécurité « de non assistance et secours à une personne en péril provoquant sa mort ».

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top