Now Reading
Billet d’humeur : Certificat de virginité !

Billet d’humeur : Certificat de virginité !

Vous avez perdu votre virginité par amour ou par “erreur” ? Vous allez vous marier et votre futur époux est très à cheval sur les principes ô combien importants de la religion ? Vous souhaitez vous marier “halal” et vivre dans le mensonge ? Et bien c’est foutu, vous allez mourir seule et déprimée, entourée de chats aussi sales que votre réputation !

Vous la connaissez cette petite voix sadique et mesquine qui vous chuchote des phrases assassines, cette voix terrible qui est à l’origine de votre fragilité émotionnelle et qui est surtout, la cause de vos cernes bleutés ? C’est le moment de lui faire face et de la confronter.

La virginité, dans une société comme la nôtre, -en l’occurrence une société tunisienne très machiste et où l’homme est roi à tous les niveaux- est incontestablement, la VIE de la femme, une femme réduite à ce petit bout de chair, le fameux hymen.

Il est clair que certaines filles pas vierges ou”Mkassra” comme diraient les frustrés (d’ailleurs ce terme souvent utilisé est d’une vulgarité extrême, la fille n’est pas un meuble à ce que je sache), décident de faire une hyménoplastie, “Khiata” ( reconstitution de l’hymen), pour éviter le scandale familial mais surtout pour ne pas déshonorer leur parents.  Autrement dit, elles font tout pour obtenir un certificat de virginité, histoire d’avoir un papier officiel prouvant noir sur blanc leur chasteté.

Misère misère. Recourir à la chirurgie pour éviter d’être rejetées par certains hommes, est aussi triste que la mort de Lady Diana.

Je pense, et cela n’engage que moi évidemment, que la place qu’occupe l’homme dans notre société, cette fierté qu’il dégage en se dandinant dans la rue, tout fier de son entrejambe, est en grande partie à cause des femmes comme vous. Les pleurnicheuses, les Drama Queen, les “victimes de leur propres pulsions”, celles qui ne s’assument pas.

Tu n’es plus vierge ? Le monde ne va pas s’écrouler. Ne t’inquiète pas, tu ne vas pas pleurer ta Tunisie et et tu ne vas pas mourir déshydratée.  L’homme que tu épouseras, DOIT t’aimer pour ce que tu es, pour ce que tu lui apportes de plus dans sa vie et non pour ce petit lambeau de peau situé à l’entrée du vagin.

©CE

 

 

 

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top