Now Reading
Chott El Jerid, une beauté naturelle unique en son genre

Chott El Jerid, une beauté naturelle unique en son genre

Chott El Jerid situé au sud tunisien est une vaste dépression qui s’étend, de Hézoua à l’ouest à Kébili à l’est. Sa surface, parfaitement plane, est couverte de sel . Il est traversé par une seule route qui relie Tozeur à Kébili.

Le soleil est quasi permanent, dans cette région. Le sel et le soleil font de cet espace, un endroit unique et merveilleux.

La traversée du Chott El Jerid, ce grand lac croûté de sel et dont le reflet, par un soleil ardent, fait naître de troublants mirages, illustre fort bien le contraste de paysages dont regorge la région du Grand Sud. Ici, on plonge au cœur même d’un univers magique, où l’étrangeté des lieux procure la sensation d’être sur une autre planète. Le Chott El Jerid, avec son immense étendue de sable, de terre et de sel confondus s’étend sur quatre-vingts kilomètres.

Le Chott est humide l’hiver. La pluviométrie se caractérise par son irrégularité d’une année sur l’autre mais la moyenne est inférieure à 150 millimètres par an. La mince pellicule d’eau à la surface, fait penser à un grand lac. En été le chott se dessèche et se recouvre de sel. Par endroit, et principalement sur la route entre Degache et Kébili, la couche de sel est si dense qu’on se croirait su un glacier.

Les paysages du chott apparaissent dans plusieurs épisodes de Star Wars : les scènes extérieures de la résidence d’Owen Lars, située sur Tataouine, sont en effet filmées sur un site au sud-ouest de Nefta.

Dans une interview au Figaro Magazine, Spielberg affirme que sur le tournage de Star Wars en allant de Nefta à Tataouine et en traversant le Chott, au mois d’août, il a vu E.T., son célèbre personnage descendre des mirages. C’est ainsi qu’E.T. est né au Jérid.

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top