Now Reading
Coup de gueule d’une Tunisienne témoin d’un acte raciste envers un “Africain”

Coup de gueule d’une Tunisienne témoin d’un acte raciste envers un “Africain”

Ghada Krir, une jeune Tunisienne a été témoin d’un énième acte raciste anti-noir. Triste, choquée, elle a tenu à pousser un coup de gueule sur Facebook.

“Enorme #coup_de_gueule:
Aujourd’hui j’étais dans un bus, tout était calme jusqu’à ce qu’une dame monte.
elle avait l’air normale, souriante même. elle a commencé à parler… je ne saurai vous dire de quoi je n’étais pas branchée, j’ai juste pas aimé sa façon un peu forte de causer.
après un moment elle s’est tournée vers un jeune homme étranger (africain comme nous les appelons à croire que nous, nous sommes australiens) qui était assis tranquillement dans son coin. Et contre toute attente elle lui crie ” Hey le noir lève toi je veux m’asseoir” (c’était ses propres paroles mais en arabe). vu la manière très méchante avec laquelle elle a causé avec lui il a choisi de l’ignorer.
Une personne derrière demanda à la dame de venir s’asseoir elle refuse et elle continue, ” hey le noir je te parle, espèce de sale nègre ….. et elle enchaîne une série d’insultes où elle le traite de tout: nègre, voleur, mendiant (alors qu’il ne l’était pas), saleté..
Lui il n’a pas réagi il a vraiment ni bougé ni parlé.
Moi j’étais gelée de choc je ne savais pas quoi faire je la regardais en me demandant si elle était vraiment folle ou saine d’esprit mais raciste …
après j’ai regardé les autres passagers
je me suis dis que quelqu’un devait forcément réagir. mais là j’ai été encore plus choquée, les gens riaient ils trouvaient ça drôle, d’autres faisaient comme si de rien n’était.
Je vous jure que j’avais l’impression de vivre une scène tout droit sortie du film SELMA ou n’importe quel film qui parlait de la période de l’esclavagisme des noirs en Amérique.
heureusement que ce supplice n’a pas duré longtemps.
Le bus est arrivé à un arrêt et le pauvre jeune homme s’est précipité pour sortir, je l’ai suivi. Il fallait que je lui parle, il fallait que je fasse quelque chose sinon je n’aurai pas valu mieux que cette trainée (veuillez excuser le terme mais je suis extrêmement remontée).
Je descend, je reprends mes esprits et je m’apprête à lui parler ..
Je ne sais pas ce que j’ai ressenti ce moment là, un mélange de choc, honte, tristesse, colère…
j’ai essayé de me ressaisir, j’ai ravalé mes larmes et je suis allée vers lui. Je lui dis bonjour il me regarde puis baisse la tête rapidement vers sont téléphone, il se contenta de hocher la tête, je lui disais que j’avais honte en tant qu tunisienne et musulmane , je lui disais que c’était une folle et qu’il ne devait pas se prendre la tête, je lui disais que cette femme ne représentait personne à part elle même, que c’était une sauvage mal éduquée et je ne sais plus quoi encore …
lui il disait rien il continua à hocher la tête.
J’ai compris qu’il était à deux doigts de craquer et pleurer. j’arrête de parler et je me contente de dire qu’il est le bienvenu en Tunisie. cette fois il me regarde,
il me sourit avec ses yeux pleins de larmes, j’allais pleurer aussi donc je lui souris je lui souhaite bonne journée
(même si je savais que c’était loin d’être une bonne journée pour lui). je tourne les talons et je m’en vais en pleurant aussi et en espérant que tout ça ne s’était pas réellement passé.
si j’écris tout ça ce n’est pas pour vous raconter ma vie, mais pour pousser un coup de gueule, ça fait des heures que j’essaie d’oublier cette histoire mais franchement je n’y arrive pas, je ne peux pas laisser passer une chose pareille,
j’en ai plus que marre de voir toute cette haine et tout ce racisme.
on se prend pour les meilleurs, la race suprême de la planète. alors que nous ne sommes même pas blancs!
on demande aux européens d’être tolérants avec nous alors que nous on tolère personne d’autre qu’elle soit d’un autre pays, autre couleur, autre religion
et même d’une autre ville (oui même entre nous on se hait)!!!
avec des comportements pareils nous ne valons pas mieux que les tirants nazis!
et nous prétendons être musulmans, excusez moi mais où est l’islam dans tout ça?”

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top