Now Reading
Le dialecte tunisien, la langue française travestie

Le dialecte tunisien, la langue française travestie

Au quotidien nous utilisons des mots que nous pensons appartenir à la langue tunisienne , qui est censé être l’arabe , mais finalement ce n’est que du français que nous avons transformé inconsciemment et que nous nous sommes approprié, voici quelque exemple de mots  ou expressions :

-Tu m’impose quelque chose =  T’imposi 3liya

-Pot d’échappement = Chakmounette

-Bicyclette = Bisclette

-Faire un tirage = N’tirège

-Faire une fiche  = N’fayech

-Tu factures  = T’fakterli

et bien sûr le fameux « C’est déjà » et «  En tous cas » , dont le sens dans le dialecte tunisien n’a aucun rapport avec le sens d’origine .

«C’est déjà» est utilisé de manière indépendante , soit en début ou soit en fin de phrase pour  exprimer la fin de quelque chose ou le degré de gravité  d’une histoire ou d’une action , tout dépend de son contexte finalement
Or  dans la langue française , c’est déjà doit toujours être complété par un mot  , par exemple « c’est déjà pas mal … c’est déjà bien … »

«En tous cas» , pour les tunisiens en tous cas signifie que c’est fini tout simplement .
Or en Français  , cette expression  est synonyme de néanmoins et est une locution qui sert à exprimer un avis de manière additionnelle .

Nous , les tunisiens sommes invincibles pour l’appropriation de la langue française .

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top