Now Reading
Donald Trump et le prince Al-Walid ben Talal s’attaquent sur Twitter

Donald Trump et le prince Al-Walid ben Talal s’attaquent sur Twitter

Le membre de la famille royale, le prince Al-Walid ben Talal, a attaqué sur Twitter Donald Trump, le candidat à l’investiture républicaine pour la présidentielle de 2016,, et ce concernant son désir de fermer les frontières aux musulmans.

Des propos racistes qui ont été critiqués par Mark Zuckerberg, Mohamed Ali Klay, Barack Obama et maintenant par le milliardaire prince Al-Walid ben Talal,

C’est sur Twitter, dont il est l’un des actionnaires majeurs, que le neveu du roi Salmane s’est attaqué au candidat qui a récemment proposé d’interdire temporairement aux musulmans d’entrer sur le territoire des États-Unis après la fusillade de San Bernardino, commise par un couple d’extrémistes islamistes.

@realDonaldTrump vous êtes une honte, non seulement pour le GOP (parti républicain), mais aussi pour toute l’Amérique. Retirez-vous de la course pour l’élection présidentielle américaine, jamais vous ne l’emporterez”..

@realDonaldTrump You are a disgrace not only to the GOP but to all America. Withdraw from the U.S presidential race as you will never win.

L’homme d’affaires américain, qui a provoqué un tsunami de répression, a rudement répliqué à Al-Walid Ben Talal sur le même réseau social.

“Le crétin prince @Alwaleed_Talal veut contrôler nos politiciens US avec l’argent de papa. Il ne pourra pas le faire quand je serai élu”.

Ce qui est drôle dans cette histoire, c’est que le prince saoudien a contribué, dans les années 1990, à sauver le magnat américain, alors criblé de dettes à hauteur de plus de 900 millions de dollars en rachetant notamment son célèbre yacht et en prenant des parts dans l’Hôtel Plaza de New York, l’un des empires de Donald Trump.

GF

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top