Now Reading
Énième agression dans le métro tunisien : “Non, la croix c’est juste un cadeau et je suis athée”

Énième agression dans le métro tunisien : “Non, la croix c’est juste un cadeau et je suis athée”

“Je ne suis pas du genre à poster mes aventures quotidiennes sur Facebook, mais vu que je deviens de plus en plus “engagé” et que j’assume mes idées, je ne vois pas pourquoi je m’empêcherais de poster parce que visiblement beaucoup de gens n’ont pas l’air de comprendre certaines choses. Ce n’est pas la première fois ni la dernière et je suis parfaitement habitué à ça.

//Ceci se passe en Tunisie//

Je devais prendre le métro ( chose que j’évite le plus souvent possible dans ce pays ). Je tiens à préciser que habillé en mec “normal”, déjà à l’arrêt les gens me regardaient mal (sûrement les cheveux longs) mais ça c’est la routine. Une fois dans le métro, un ami m’a appelé sur mon tel, bien sûr je lui ai répondu en Tunisien, et là y’a une bande de gars qui s’approchent et qui me demandent si je suis d’ici vu que je parle la langue, je réponds que oui, ils s’attardent sur le fait que je porte une croix et me demandent si je suis musulman. Je les ignore alors y’en a un qui m’agrippe l’épaule et me repose la question. Je lui répond “Non, la croix c’est juste un cadeau et je suis athée.” Là déjà je commence à me prendre des insultes à la gueule, et des questions bien connes du genre “Tu vas aller où après être mort selon toi?” “Qui a crée la terre si ce n’est pas dieu ” “Si tu vénères pas dieu ça veut dire que tu vénères le diable” enfin bref ils me harcèlent de questions, se gênent pas pour poser les mains sur moi et me pousser un peu en me hurlant “tu vas aller en enfer, tu veux aller en enfer ?” Je demande au gars d’arrêter de me pousser, il me dit “Je te pousse si j’en ai envie, pourriture”, ça devient trop et je le pousse en retour, pas bien fort juste de quoi éloigner sa sale bouche puante de moi. Puis j’me prend une droite, je m’y attendais à une blessure, mais mais pas du tout à celle-ci ,ça s’est passé super rapidement. Et les autres passagers? Aucun ne réagit, une grande partie me regardent mal, des vieilles dames me lancent des regards de pitié. Le mec a continué de m’insulter et de se moquer en parlant de mon “sort” car je n’ai aucune religion. Je suis descendu à l’arrêt suivant qui n’était pas mon arrêt 3 secondes avant la fermeture des portes car j’ai déjà eu l’expérience de ceux qui suivent dans la rue.

Ça, ça arrive au moins 2 fois par mois dans ma vie, j’ai une multitude de photos d’autres membres blessés à cause du triangle de la honte selon ces gens: Mon athéisme, mon style, et mon orientation sexuelle.
Alors, les petits étrangers qui connaissent deux gentils musulmans et qui disent que toute la communauté est bonne, que c’est moi qui les juge à tort ? Vous êtes ou? Bah venez me défendre dans le métro la prochaine fois parce que les agresseurs n’étaient que 3, mais tous les passagers du wagon étaient bien plus que 25 et n’ont rien fait. La passivité c’est la complicité.
Pour mes amis qui me demandent pourquoi je ne me défends pas, je ne peux pas. Je le veux, je sais le faire mais je ne dois en AUCUN CAS me faire remarquer. Si je finis au poste suffit d’une petite recherche sur moi et ils s’aperçoivent que je suis gay et je finis en taule. Même si j’ai été attaqué par des personnes c’est moi qui paierais le prix en passant 4 mois en prison.

Tout ce que je peux faire, c’est remercier ces gentils musulmans tolérants de m’avoir encore plus ouvert l’esprit (et la lèvre au passage) sur leur religion de paix et d’amour mais aussi de m’avoir offert des injections de botox gratuites en plus du rouge à lèvres de la marque “Acceptation” , teinte 2/10 sur une échelle de douleur.”

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top