Now Reading
Vous êtes bordelique ? Ne changez surtout pas !

Vous êtes bordelique ? Ne changez surtout pas !

Vous ne changez jamais vos draps et ne faites la vaisselle que quand il n’y a plus une seule petite cuillère propre dont vous pouvez vous en servir? Votre domicile est tellement crade (une couche épaisse de poussière) que cela titille votre asthme et vous provoque une crise allergique ? Félicitations : vous faites partie de la grande et belle famille des bordéliques. Revendiquez cela, soyez fiers !

Voiçi les raisons:

Quand on est bordélique, on a l’art de créer l’effet de surprise notamment quand on découvre des fringues abandonnés dans les tréfonds de notre dressing. Pourtant vous étiez convaincu que la machine à laver les avait engloutis.

Quand on est bordélique, on a cette capacité à étaler toutes les choses en notre possession sur un espace ouvert et dans tous ses recoins. Admettons que généralement on ignore où se trouve telle et telle chose (sous l’oreille ou derrière le rideau) mais c’est toujours limité dans l’espace. C’est mathématique !

Quand on est bordélique, mise à part les crises d’allergie pour certains, toutes les autres personnes se portent merveilleusement bien. Un système immunitaire en béton je vous dis !

Quand on est bordélique, cela signifierait qu’on est créatif. Ce n’est pas moi qui le dit mais bien une étude de l’Université du Minnesota. Le bureau en désordre complet appartient à ceux qui sont dotés d’une intelligence supérieure. Je dis ça, je dis rien !

Quand on est bordélique, on nous rend souvent service. Traiter comme des SFD avec un toit (paradoxal et alors ?), les amis et familles qui débarquent sont presque pris par un sentiment de culpabilité qui les poussent à ranger et nettoyer.

Quand on est bordélique, on optimise le temps. Au lieu de perdre des heures à ranger et à faire le ménage, on se contente d’accumuler tout ; linge sale, vaisselles crades, poubelles dans un coin. La vie appartient à ceux qui se sortent et s’amusent.

Quand on est bordélique, on lutte contre la délinquance et notamment on barre le chemin à tout voleur susceptible de pénétrer chez soi. Le 100 mètres haies qu’il fera l’empêcherait de faire deux pas sans se casser la gueule.

Que le bordel subsiste !

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top