Now Reading
Exams après les vacances : les bons et les mauvais côtés

Exams après les vacances : les bons et les mauvais côtés

Ahh, les vacances de Décembre, deux semaines accordées à quasiment tous les écoliers, collégiens, lycéens et étudiants. Enfin, pour certains, vacances est un bien grand mot ! Comme vous le savez, alors que certains profitent entièrement de leurs deux semaines de repos, d’autres bossent dur pour réviser avant une session en janvier. Vous vous sentez concernés ? Voici Aujourd’hui, vous êtes à la fac et qui dit université dit responsabilité. Malheureusement, vous n’êtes pas prêts à assumer

Les bonnes raisons de détester les examens après les vacances

1) Le sentiment de culpabilité devient une normalité

Le problème des examens qui ont lieu après les vacances, c’est que ces deux semaines ne sont pas de vraies vacances. Hésiter à mettre un réveil tôt le matin pour travailler quelques heures ou sacrifier un après-midi entre amis au profit de révisions… On ne sait plus vraiment quoi faire ! Et puis quand on décide de bosser toute la journée pour respirer un peu pendant la soirée, en général, ça ne finit pas très bien. Qui ne s’est jamais retrouvé bourré à mort 3 jours avant les exams alors qu’il était censé rentrer à minuit afin de pouvoir se réveiller le lendemain pour étudier !

2) Pourquoi on n’appelle ça des vacances déjà ?

Les vacances de Décembre, semaines de tous les excès, qu’ils soient culinaires ou financiers ! Les restaurants et bars bondés, les amis qui rentrent de voyage (oui, ils font leurs études à Paris, pas nous !), le Nouvel An, et j’en passe… Il faut avoir l’esprit dégagé pour en profiter à fond et ne pas essayer de se rappeler des formules de mathématiques ou du dernier chapitre de marketing. Pour ça, une seule solution : des examens déjà derrière nous. Mais malheureusement, ce n’est pas le cas. Alors, à moins de vouloir redoubler notre année, profiter pleinement de nos vacances, ON OUBLIE !

3) Ceux qui ne passent pas d’examens en profitent pour nous narguer

Hey les amis, ce n’est pas parce que vos examens sont en Février qu’il faut en profiter pour nous narguer ! Oui on sait que pendant qu’ on est en pleines révisions, vous en profitez pour vous détendre et faire la fête, mais ce n’est pas une excuse pour nous chercher : ” Allo Mohamed, aya on sort ce soir ? Ahh mais non c’est vrai tu ne peux pas, j’avais oublié que t’avais tes exams ” ou ” Allo Cyrine, ken tchouf il y a le beau gosse sur qui tu craque au Plazza, aya ija tawa” !  Mais vous savez quoi, la vengeance est un plat qui se mange froid… très froid même…

Les bonnes raisons d’adorer les examens après les vacances (pour se remonter le moral)

C’est vrai qu’on est dégoûté que tous nos amis sortent pendant qu’on est assis face à nos fiches de révisions avec, pour seul réconfort, un gâteau que notre maman nous a préparé (“koul 3aych weldi lezmek 9owa”), mais prenons les choses du bon côté et essayons d’en ressortir les aspects positifs.

1) On a du temps pour réviser

On n’a jamais assez de temps pour réviser ! Alors des examens après les vacances, ça laisse du temps pour travailler ! Avec un peu d’organisation et en réussissant à se motiver à travailler, ça laisse plus de 15 jours, donc de quoi rattraper le retard accumulé et être au point pour ne pas stresser pour les examens !

2) Après une semaine d’exams, on redit bonjour aux vacances (les vraies cette fois) 

Une semaine ou deux d’examens, après il faut le temps à tous les enseignants de corriger, ce qui laisse souvent au moins une, si ce ne sont pas deux semaines pour s’en remettre… Et rattraper les vacances quelque peu tronquées par les révisions ! Ne vous inquiétez donc pas, après quelques jours difficiles à passer, il y a à nouveau de la détente pour rattraper le temps que vous n’avez pas pris en décembre !

3) On peut quand même se trouver quelques moments de pauses

Bah oui, on  a quand même 2 semaines entières de révisions, donc si on est bien organisés, ça permet d’avoir le temps d’alterner à la fois des moments (ou des jours pour les moins sérieux…) de détente pour penser à autre chose et des moments plus studieux… Des révisions sans stress, détendues, entre un repas copieux, des cadeaux et des fêtes, ça n’est pas le mieux qu’on puisse avoir ?

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top