Now Reading
Galerie photo : Menzel Bourguiba – Sur les traces de Ferryville …

Galerie photo : Menzel Bourguiba – Sur les traces de Ferryville …

Créée par les Français en 1897 pour accueillir les émigrants européens, Ferryville (appellation dérivant du nom de Jules Ferry qui a imposé le Protectorat français en Tunisie) incarnait à elle seule l’exemple type d’une ville française.

3 ans après sa fondation Ferryville compte déjà 5 000 habitants, dont 1 800 tunisiens, 1 000 français et 2 200 étrangers dont des Maltais, des Espagnols mais surtout des Italiens majoritairement de Sicile. Ferryville grandira à mesure que son arsenal prendra de l’importance, jusqu’à devenir le plus grand d’Afrique avec ses 5 bassins de radoub.

La ville de Ferryville a été bâtie avec plusieurs places en étoile, comme celle de l’arc de triomphe à Paris, c’est probablement pour cette raison que les Tunisiens la surnommèrent le petit Paris, c’est le seul point commun que Ferryville peut avoir avec cette ville. Elle ressemble plus à une ville provinciale de la côte méditerranéenne française, avec ses villas au toit de tuiles rouges, ses quartiers résidentiels, ses rues, avenues et boulevards bordés d’arbres, ses rues commercantes avec son avenue centrale : l’avenue de France avec ses cafés terrasse, ses boutiques, son kiosque à musique. Ferryville avait sa Mosquée et son Église pour la pratique des 2 principales religions de la ville.

 En 1958, la ville a été rebaptisée Menzel Bourguiba (la maison de Bourguiba) du nom de l’ancien président Habib Bourguiba.

 

 

Source photos : page Facebook : Tunisia mia, Tunisie, Tunesien

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top