Now Reading
Humour : Quand ratent les vacances

Humour : Quand ratent les vacances

Cette année, pour vous, c’est comme ça : Pas le temps, pas de vacances. Et c’est très bien. Ça permet de se faire une vue panoramique, objective et délectable de tout ce qui gâche celles des autres.

  • A l’agence

– Au bout d’une heure de queue, la dame part déjeuner

– L’ordinateur ne répond plus

– Le prix affiché est celui de la promotion Mars 2016

– Après avoir payé, il n’y a plus de chambre

– “Par suite d’encombrement, votre demande ne peut aboutir. Veuillez renouveler votre demande ultérieurement.”

– “Merde ! mon carnet de chèques !”

  • La veille du départ

– La banque envoie un petit mot plein de tact

– La voisine qui devait garder le chat se fait hospitaliser

– Salima nous invite à son barbecue géant

  • La valise

– Jamais assez grande

– Toujours trop lourde

– La poignée craque

– “Merde ! mon maillot.”

  • A l’arrivée à l’hôtel

– L’hôtel est celui qu’a élu le congrès du troisième âge

– La chambre donne sur le parking

– La plage est juste en face. De l’autre coté de la route

– Les ivrognes du hall sont des tunisiens

– “Merde ! Ma carte bleue.”

  • Le premier jour

– Il pleut

– On perd nos lunettes de soleil

– “Merde ! Mes règles.”

  • A la plage

– Le maillot est transparent mouillé

– La crème bronzante s’étale très mal. Sauf dans le sac de plage

– “Merde ! Des méduses.”

  • Le soir

– On a oublié UNE chaussure

– Tout l’infroissable est froissé

– Notre coup de cœur part demain

– Nous : l’anti-moustique, ça sert à rien. Eux : à table !

– “Merde ! Mon chargeur !

Pour ceux qui ont le privilège de voyager

  • A l’aéroport

– On arrive en avance, l’avion est retardé

– On est en retard, l’avion décolle à l’heure pile

– Les bagages font un kilo et demi de trop (hélas, nous aussi)

– Dans les duty free, il n’y a jamais ce qu’on cherche

– “Merde! Mon passeport.”

  • Dans l’avion

– Notre voisin a payé le même vol moins cher

– Monopolise l’accoudoir

– Ne sent pas bon

– S’endort en bloquant l’accès du couloir

– Ronfle

– Le seul bébé de l’avion est derrière nous

– L’avion transporte des supporters d’une équipe de football

– “Merde ! Est ce que j’ai bien débranché le fer à repasser?”

©Emna Dash

 

 

 

 

 

 

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top