Now Reading
La jeune mariée continue de hanter “Sabat Laaroussa” au cœur de la médina de Tunis

La jeune mariée continue de hanter “Sabat Laaroussa” au cœur de la médina de Tunis

Sabat Laaroussa”, littéralement “chaussure de la mariée”, est un lieu situé au cœur de la médina de Tunis. C’est aussi un raccourci qui relie la Kasbah de Tunis à la rue du Pacha.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le terme “sabat” ne signifie pas “chaussure”, il décrit une allée entourée de maisons, parfois surélevée d’un toit. Cette architecture ottomane est très présente au centre-ville de Tunis. On retrouve aussi “Sabat Aajem”, “Sabat Ledhlem”, etc.

bab-laaroussa

De nombreux Tunisiens superstitieux refusent encore de traverser “Sabat Laaroussa”. La légende raconte qu’une jeune fille a été contrainte d’épouser l’homme qu’elle n’aimait pas. En direction de sa nouvelle maison, la calèche se serait engouffrée dans un puits et on n’eut plus aucune nouvelle des personnes présentes. Seuls les vêtements de la mariée auraient été retrouvés dans cette allée, d’où le nom de “Sabat Laaroussa”.

Qu’est-il vraiment arrivé à cette femme ? La véritable raison reste encore un mystère. Mais on raconte que si vous traversez, aujourd’hui, cette allée en parlant très fort ou en rigolant, la jeune mariée pourrait se manifester et vous rouer de coups.

 

Source : صباط لعروسة

 

S.M.

 

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top