Now Reading
Kobbet Ennhas, le joyau de l’architecture palatiale tunisienne (photos)

Kobbet Ennhas, le joyau de l’architecture palatiale tunisienne (photos)

L’architecture d’un pays est le reflet de son peuple et de la grandeur de son histoire et sa civilisation. Le paysage tunisien ne manque pas de merveilles architecturales qui témoignent d’une histoire riche en art et en esthétique.

Aujourd’hui, nous allons vous parler de l’une des perles les plus stratifiées de la Tunisie, Kobbet Ennhas, un édifice somptueux datant de l’ère glorieux des Bey husseinites.

Situé sur l’artère principale de la Manouba, le palais a été édifié par Mohamed Rachid Bey vers 1756. Hamouda Pacha, qui résidait souvent dans un palais voisin Qasr el Ward, était l’artisan des principaux aménagements et embellissements du palais. Par suite, Mustapha Bey fut le dernier monarque husseinite à y résider.

La succession des hôtes nobles qui ont, tour à tour, séjourné au palais, n’a pas manqué de marquer les différents espaces du palais. L’édifice présente une grande diversité ornementale, se traduisant par la présence de décors de style autochtone, enrichi de motifs arabo-andalous et ottomans ainsi que de style italianisant. Le grand salon quadrangulaire occupe la partie antérieure du palais, on y a renoncé à l’emploi des voûtes traditionnelles en adaptant hardiment un nouveau type de plafond de bois peint disposé en parasol et orné de rinceaux italianisants. La salle offre au regard une panoplie de couleurs et de motifs en or et en argent. Le plafond en bois peint d’inspiration florentine est l’un des éléments qui risquent d’intriguer dans un édifice tel Kobbet Ennhas dont l’architecture est d’inspiration purement arabo-musulmane, la présence de ces plafonds, décorés à l’italienne, se rattache également au séjour de Mustapha Pacha bey dont la femme était italienne et qui a été à l’origine de certaines modifications.
Reste le mystère qui entoure encore le nom du palais ; Kobbet Ennhas, la coupole de cuivre puisque le dôme aux reflets cuivrés a disparu !

Un édifice architecturalement riche et qui a su préserver toute sa splendeur, ainsi peut on définir le palais Kobbet Ennhas. Il est nécessaire à noter que cela est grâce au fait qu’il est l’unique palais beylical propriété de privés aujourd’hui. Il accueille plusieurs réceptions, séminaires et de diverses manifestations culturelles.

 

Rihab Hafidhi

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top