Now Reading
L’administration tunisienne : Représentant officiel du “reviens demain”

L’administration tunisienne : Représentant officiel du “reviens demain”

La semaine dernière était ma semaine de congé. Pourquoi au mois de novembre? Parce que j’avais des papiers à régler. Dans le pays du “reviens demain”, une matinée ne suffit pas. Une journée non plus d’ailleurs. Il me fallait une semaine entière pour avoir un dossier complet.

Entre municipalité, bureaux de poste, recette des finances, la semaine n’était pas tout repos. Le “système” est toujours “tayah”, les employés sont toujours en pause et de mauvaise humeur et les files d’attente sont interminables .. La totale pour commencer une bonne semaine!

En Tunisie, pour avoir un papier, il faut signer un autre papier et pour signer le papier en question il faut d’abord en signer un autre. Bref, l’administration tunisienne fait tout pour te dissuader d’avoir ce foutu papier.

Evidemment, le distributeur de numéros est en panne, bonjour le civisme! J’ai découvert mon talent caché d’observatrice et j’ai fait beaucoup d’exercices de mémoire  “Il y’a lui, puis elle, ensuite la dame.. et enfin moi!”.

Qu’ai-je fait? Rien d’innovant: j’ai crié, j’ai fait des réclamations, j’ai boudé et j’ai intérieurement pleuré comme un gosse de 5 ans.

Lundi, je suis allée à la municipalité de l’Ariana, j’ai attendu environ une heure pour avoir un extrait de naissance en français… Une fois mon tour arrivé, le monsieur, aussi indifférent qu’un rocher me dit “Madame, vous n’êtes pas enregistrée ici.. ” et balance avec une nonchalance massacrante “Suivant !”.

Non mais je rêve, JE RÊVE! Il a fallu que je sois verte de rage et que mes cordes vocales deviennent aussi puissantes que celles de Pavarotti pour avoir une explication.

Essoufflée et très en colère, je pars illico presto à la municipalité de Mutuelle-ville et c’est bien-sûr après trois quart d’heure d’attente pénible que j’ai pu avoir mon extrait.

Midi, tout est fermé, il fallait attendre 14h pour aller à la banque. Oui, même quand le service affiche “ouvert de 8h à 16h”, ce n’est pas le cas. Il faut TOUJOURS prendre en considération les pauses déjeuner des employés…

14h, 14h15, 14h30, ma patience a des limites:

-“Je dois encore attendre?”

-“Il arrive bientôt, il est dans le café du coin”.

Evidemment ils sont trois à la banque et personne ne peut assurer le travail de l’autre. La fainéantise est propre aux tunisiens.

Le lendemain, je sors de chez moi, décidée de garder mon calme en cas de catastrophe administrative, direction la poste. J’attends très longtemps (pour changer) pour avoir cette réponse : “Il faut revenir à la fin de la semaine, on n’a encore rien reçu Madame”.  Oui mais quand ? Jeudi ? Vendredi ? QUAND? Impossible d’avoir une date au pays des dattes!

Morale de l’histoire, si comme moi, vous souhaitez partir en voyage et qu’il vous faut un dossier de visa, laissez tomber! Partez à Djerba, c’est tout aussi reposant, ça coûte moins cher, et ça vous évite des va-et-vient stressants et inutiles!

©CE

 

 

 

 

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top