Now Reading
L’association BEITY lutte pour aider les femmes marginalisées et sans domicile fixe

L’association BEITY lutte pour aider les femmes marginalisées et sans domicile fixe

Beity est une association, née après la Révolution, qui tend par tous les moyens à lutter contre les discriminations et la vulnérabilité économique et sociale qui frappe les femmes tunisiennes. Ses objectifs : la dignité, l’égalité, la liberté et la justice sociale.

Beity accueille, écoute, accompagne et héberge les femmes victimes de discriminations, de violences et d’exclusion économiques et sociales, réflexion engagée et pressions pour le changement social et les droits humains.

C’est une association mixte, composée de femmes et d’hommes, venus d’horizons divers et ayant en partage les valeurs d’égale dignité humaine et l’engagement militant contre l’exclusion.

En 2012, l’association Beity est allée à la rencontre des femmes en exclusion sur les lieux publics, les gares centrales des villes, la rue, les terrasses des immeubles, les jardins publics, les centres d’hébergement, les abris de fortune. Leur enquête a montré que cette situation est due à plusieurs facteurs : la pauvreté économique, l’isolement, le chômage endémique, l’arrivée d’un enfant hors mariage, la violence conjugale et/ ou familiale ou du partenaire, l’abandon, l’exploitation économique, la déscolarisation à un jeune âge, l’accident et le handicap, l’exil, l’exclusion et les ruptures familiales.

Les profils de femmes victimes de discrimination et de violence :

• Des mères sans soutien familial et/ ou en rupture familiale.

• Des jeunes femmes en itinérance, sans moyen, vivant en couple un nomadisme locatif à la pièce, voire une prostitution forcée.

• Des femmes victimes de violences conjugales et/ou domestiques

• Des femmes chef-e-s de familles monoparentales, mères célibataires, veuves ou divorcées ou dont le mari ou le partenaire a disparu ou est incarcéré

• Des jeunes filles en fugue pour menace et usage de violences familiales

• Des travailleuses employées de maisons ayant perdu leur emploi avec l’âge

• Des femmes atteintes de maladies chroniques, abandonnées par leurs familles

• Des femmes pauvres et âgées, évincées du logement pour non paiement

• Des femmes anciennes détenues, stigmatisés et rejetées à leur libération.

• Des femmes migrantes sans soutien.

 

Où trouver l’association : 5, avenue Kheireddine Pacha Tunis 1002 Tunisie

Contact : +216 71 906 692

beity.tunisie@gmail.com

 

 

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top