Now Reading
Lella Cherda : la colombe immaculée du Kef

Lella Cherda : la colombe immaculée du Kef

Lella Cherda, est une sainte reconnue dans la ville de Dahmani située à 22 km de la cité antique du kef.

La légende raconta qu’on lui a imposé un mariage arrangé dès son jeune âge. Non consentante, la jeune fille se noie dans un chagrin sans fond, et en pleura toutes les larmes de son corps. Son malheur n’a pas pu dissuader son père et ses frères de renoncer à ce châtiment, elle se heurta à un schéma patriarcal despotique et se laissa mourir. Démuni de tout, Lella Cherda se réfugia dans la spiritualité et invoqua Dieu pour la sauver de cette prison qu’on lui a consacrée.
Dans le silence arrogant du ciel, Dieu tendait l’oreille et exauça ses prières. Transformée en colombe, elle trouva refuge dans une grotte sur la colline d’Althiburos. Depuis, les habitants lui accordèrent une dimension mystiques et sacralisée.
Pour invoquer Dieu et sa miséricorde, et pour remémorer lella cherda des habitants avaient pris l’habitude de cuisiner du couscous pour le déposer dans un coin de leur maison dissimulé souvent derrière un voile à l’abri des regards. Au lendemain, la découverte du plat à moitié entamé fût pour les adeptes de sainte Cherda une preuve de sa visite. La colombe leur a rendu visite ! Une zarda (fête religieuse faite de visites, sacrifices d’animaux et préparation de couscous à la volaille) est organisée chaque année pour Lella Cherda par les adeptes.
Pour la mort en soi, la colombe devient donc le symbole de l’âme après que la vie psychique de la jeune fille a pris sa retraite. La légende de Lella Cherda revendique justement cette libération de l’esprit de ses devoirs reliés à la terre. La vue de la colombe ou ses manifestations pendant la zarda est considérée comme un signe clair du retour de l’âme à son royaume céleste. En outre et dans la mythologie grecque, nous retrouvons les Pléiades (en grec ancien Πλειάδες / Pleiádes) qui sont sept sœurs, filles du Titan Atlas, pourchaissées par le guerrier Orion car subjugué par leur grande beauté. Pour les sauver,Zeus les transforma en colombes. D’autres versions racontent que Zeus les aurait changées en colombes pour les soulager de leur chagrin car elles étaient inconsolables du châtiment de leur père.
Nous remarquons la convergence étonnante qui existe entre la légende de Lella Cherda de l’ancienne cité Numide avec les mythologies grecques mais aussi dans le christianisme et le symbolisme de la colombe en bonne “campagne” de la vierge Marie.
Lella Cherda fût ainsi la figure de la pureté châtiée brisant les chaînes pour s’évader (Cherda synonyme en Arabe d’émancipation et d’errance).

F.B.A

 

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top