Now Reading
Les 4 poisons blancs à éviter pour rester en bonne santé

Les 4 poisons blancs à éviter pour rester en bonne santé

Notre dépendance à l’alimentation issue des produits de l’agro-alimentaire tient à la présence des 4 grands poisons blancs, à commencer par le le sucre ! Tellement bon au goût, mais bien plus dopant que les drogues dures. Quand des aliments contiennent du sucre, le cerveau est leurré au point que le besoin de manger en plus grande quantité se fait sentir : Tout comme le sel et les graisses.

L’alimentation comporte des ingrédients plus ou moins bons pour notre organisme et il y en a 4 qui sont particulièrement mauvais :

  • Farine raffinée

7-aliments-cancerigenes-farine-rafinee

La farine blanche est de l’amidon presque pur et elle contient seulement une petite quantité d’éléments nutritifs du grain d’origine. Les traitements chimiques subits par les grains se soldent par la formation d’un produit appelé alloxane, qui entraîne le diabète en formant des quantités massives de radicaux libres dans les cellules bêta pancréatiques qui finissent par les détruire.

  • Sucre raffiné

Nutrition-on-ne-devrait-pas-depasser-6-morceaux-de-sucre-par-jour

Le sucre blanc ne peut être considéré comme un aliment, mais plutôt comme une substance chimique pure, extraite à partir de sources végétales telles que la canne à sucre ou la betterave. Pour retirer le liquide (contenant le sucre), ils ajoutent de la chaux, ce qui crée une réaction alcaline qui tue presque toutes les vitamines. Ensuite, on ajoute du dioxyde de carbone pour accélérer le processus de chaux. Vient ensuite un autre traitement à base de sulfate de calcium et de d’acide sulfurique, qui rend le «sucre» presque blanc. Le sucre raffiné ne contient pas de protéines, de vitamines ou de minéraux. Il n’a pas d’enzymes, aucun micro-éléments, pas de fibres, pas de matières grasses et n’est d’aucune utilité dans l’alimentation humaine. Ce sucre fournit uniquement de l’énergie.

  • Lait pasteurisé de vache

polémique-lait-de-vache

Le processus de pasteurisation pourrait aider à donner au lait une durée de vie plus longue, mais le coût pour le faire est élevé. Le procédé d’extraction élimine les enzymes précieuses, les vitamines A, C, B6 et B12. Et en même temps, permettent le transfert des hormones et des antibiotiques dans le processus de pasteurisation du lait. Il tue aussi les bactéries bénéfiques qui peuvent être retrouvées dans le lait cru. Le processus de pasteurisation détruit également 20 pour cent de l’iode présent dans le lait cru, provoque la constipation et prive généralement le lait de ses qualités les plus essentielles.

  • Sel raffiné

712753

Le sel que nous utilisons tous est essentiellement du chlorure de sodium. Ce produit augmente le risque de certains problèmes cardio-vasculaires. Alors que le sel de table à l’iode est nécessaire pour votre bonne santé, les nombreux aliments transformés ou qui contiennent du sel ne disposent pas d’iode ajouté. Trop de sel = pression artérielle élevée.

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top