Now Reading
Les 7 situations humiliantes qu’on a tous vécu

Les 7 situations humiliantes qu’on a tous vécu

Est-il possible de vivre sans connaître quelques petits moments de honte ? Impossible ! Il y a de ces situations qui vous donnent immédiatement envie de prendre un aller simple pour Ougadougou, de creuser un trou et de vous y cacher jusqu’en 2048, d’hiberner comme les ours, ou même de disparaître à tout jamais. Ce qu’il y a de bien avec les grands moments de solitude, finalement, c’est qu’on les a tous expérimentés un jour ou l’autre. Et on se rend compte qu’on est moins seul. Revenons ensemble sur les hontes qu’on a pu se taper au quotidien, qui ont égratigné notre dignité et qu’on aimerait à tout prix oublier. Alors, qu’est-ce qu’il y a de pire ?

1) La chute malencontreuse en public

1

C’est LA honte qui est arrivée à tout le monde au moins une fois. Mais le plus humiliant dans notre dégringolade publique, ce n’est pas la chute en elle même ! Non. Le plus humiliant c’est l’après ti7a/chute , le moment où, étalé de tout votre long, juste après les quelques secondes de black-out, vous ne savez guère quoi faire. Et la question qu’on peut se poser c’est : comment réagir à sa propre chute ? Là, on a plusieurs possibilités qui se présentent devant nous :

  • soit on rit pour se la jouer cool
  • soit on se relève le plus naturellement au monde en faisant comme si de rien n’était, avec, si possible, un minimum d’élégance, ce qui est quasiment impossible (mais l’espoir fait vivre)
  • soit on fait la victime genre on a trop mal (pour les filles, pleurer peut être une solution) histoire d’essayer de faire pitié à nos amis morts de rire après notre chute.

Le choix vous appartient, mais sachez que, quoi qu’il arrive, votre chute restera gravée dans les mémoires : “tetdhaker el tofla eli ta7et fil restaurant ?”

2) Faire une boulette, bil 3arbi tezla7a

2

Quand vous parlez d’une fille à votre copain : -“Bababab mela 9ombla, si tu voyais makber termetha” , et que c’est sa soeur ! Quand vous pensez que votre collègue, mariée depuis peu, est enceinte alors qu’elle a juste légèrement (oui légèrement) grossi (methenya) : -“aya mabrouk tu es enceinte, quel mois tawa ?”. On appelle ça une boulette ! Alors parfois, on tourne sa langue 7 fois avant de parler !

3) Oublier le prénom de quelqu’un dont on est censé se rappeler

1

Vous savez quand vous rencontrez quelqu’un que vous avez assez fréquenté, avec qui vous avez eu de longues discussions, bien rigolé, et que vous vous rendez compte que vous avez complètement oublié son nom !  Oui, ce n’est qu’un petit trou de mémoire… Mais qui a le don de nous mettre dans l’embarras. Surtout s’il y a des présentations à faire du genre “Walid, Seyf, Seyf, Walid”… Le pire c’est si vous devez enregistrer son numéro et que vous ne savez pas comment le nommer… Vous vous retrouvez avec un répertoire plein de “Copain de Imene” ou “Fille du Plazza”… Vous, ça va, vous vous y retrouvez… Mais espérons que, au moment de prendre son numéro, il ne soit pas en train de regarder au dessus de votre épaule !

4) Pour les filles, avoir un problème typiquement féminin 

2

Oui les femmes sont plus sujettes que les hommes à subir des situations gênantes. Vous savez comme quand elles ont leurs règles comme par hasard le jour où elles portent un pantalon blanc, les bas qui descendent sur leurs chevilles, le talon qui se casse pendant une soirée super classe, la jupe coincée dans les collants etc. A tout cela, s’ajoute toutes les hontes que toute personne de n’importe quel sexe peut avoir ! Courage les filles !

5) Casser un objet de valeur chez un ami

1

Vous savez ce moment où vous êtes invité à diner chez un collègue de travail ou un ami, que sa femme a sorti toute la vaisselle en porcelaine, et les verres en cristal… Et que vous, maladroit comme vous êtes, cassez le beau service de Madame… Le pire c’est quand vous regardez un beau vase et que votre ami vous avoue que c’est le seul héritage qui lui reste de sa grand-mère, et là… Grosse bêtise, vous avez bu un verre de trop, vos mains sont moites et vous faites tomber l’objet divin ! Vous ne savez pas où vous mettre ni même quoi dire ! Dans le même style, c’est quand vous renversez du vin (du café, ou autres boissons qui tâchent) sur le canapé, quand vous cassez son tout nouveau smartphone à 1800 dinars, quand vous bouchez les toilettes de votre hôte ou que la chasse d’eau ne marche pas (oui il arrive qu’on ne puisse pas attendre de rentrer à la maison pour faire sa grosse commission).

6) Tomber sur un(e) pharmacien(ne) un peu sourd(e)

1

Quand vous avez besoin d’acheter un médicament contre les hémorroïdes, contre une diarrhée aiguë, des préservatifs, des suppositoires ou même de la crème pour mycose vaginale, que la pharmacie est pleine à craquer, et que derrière vous, il y a une file de plus de 10 personnes qui attendent, et que comme par hasard le pharmacien n’entend pas très bien et parle bien fort histoire que tout le monde entende vos petits soucis de santé : “hedha te5dhou 3 fois par jour ou tow el diarrhée tetna7a” ! Belehi plus fort, au Burkina Faso ils n’ont pas du bien entendre ! Le pire c’est quand vous vous retournez et tombez sur votre ex, ou sur la personne qui vous fait craquer !

7) Prendre une personne pour quelqu’un d’autre

1

Vous voyez Chérifa dans la rue, avec sa chevelure bouclée que vous reconnaissez tout de suite même si vous ne l’avez pas vu depuis des lustres ! Vous courez vers elle et pour manifester votre joie vous lui sautez sauvagement dessus. Oupps , c’était pas Chérifa.

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top